Or : zone ultra-importante

Rédigé le 24 janvier 2014 par | Matières Premières Imprimer

Alors qu’en fin d’année tout le monde voyait le métal précieux poursuivre sa chute, l’Or a repris du poil de la bête en alignant quatre semaines consécutives de rebond. Retombé vers les 1180 $ peu après Noël, il évolue à ce stade dans la zone des 1260 $. Où ira-t-il à présent ?

Certains persistent et signent en suivant l’avis de Goldman Sachs comme quoi le Gold ira plus bas. C’est par exemple le cas de Morgan Stanley qui prédisait en milieu de semaine une chute vers 1160 $ pour 2014 puis 1138 $ pour 2015. En cause : une embellie économique qui devrait se poursuivre. L’argumentaire se tient. Comme toujours, qui dit embellie économique dit remontée des taux longs (phénomène amplifié par le ralentissement en simultanée des rachats d’actifs de la Fed initié en décembre dernier). Ces constats ont directement deux conséquences pour l’Or :

– Pour l’aspect regain de « croissance économique : le corollaire est une perte d’attractivité du traditionnel rôle de refuge du métal précieux.

– Pour l’aspect « remontée des taux longs » : la conséquence est un moindre intérêt du métal précieux étant donné sa forte corrélation avec l’évolution du TNote américain depuis 10 ans.

En effet, comme le souligne à juste titre certains statisticiens de renom, comme Claude Erb, le coefficient de corrélation entre l’évolution des cours de l’or et les taux d’intérêts depuis le début des années 2000 est très fort. Selon ses chiffres, il avoisine les 0,80. C’est statistiquement très fort (les bornes étant entre 0 et 1).

La logique liée aux anticipations d’inflation est celle-ci : quand les taux d’intérêt baissent, l’Or monte. Cela a été le cas depuis une dizaine d’années. Inversement donc, quand on assiste une remontée des taux (comme c’est le cas depuis l’année dernière), l’Or a statistiquement tendance à baisser (ce qui a bien été le cas avec la purge de l’an dernier). Et donc si en 2014 la remontée des taux doit se poursuivre, on devrait statistiquement avoir une nouvelle année baissière pour l’or.

Si vous regardez vos graphiques, vous allez vite vous rendre compte que nous sommes dans une zone charnière.

240114_XAU

L’enjeu désormais se situe dans la zone des 1260/1275 $ (visible en pointillés bleus sur le graphique). Cette zone correspond en effet à plusieurs éléments :
– Une région de résistance graphique horizontale (lignes horizontales visibles en pointillés bleus).
– Le contact avec l’importante oblique descendante de moyen terme qui a maintenu une pression baissière à de nombreuses reprises en 2013 (flèches rouges sur le graphique).
– Le contact avec le haut du canal ascendant de court terme au sein duquel les cours remontent depuis la fin 2013.

Donc en gros, deux possibilités désormais :

– Si on franchit la région des 1260/1275 $, il s’agira d’un signal de hausse à moyen terme. On pourra alors probablement viser la zone des 1400 $ au cours du premier semestre.

– A l’inverse, si ladite zone de résistance tient, il faudra s’attendre à une rechute des cours vers le support horizontal des 1180 $ (testé avec succès à deux reprises durant le deuxième semestre 2013). Et ce coup-ci, alors que dans ce cas ce niveau risquerait selon moi de vite céder, il faudrait alors envisager de nouveaux plus bas vers les 1100 $ très rapidement.

Simple, non ? C’est en tout cas ce que j’ai à l’oeil pour mes abonnés pour les semaines à venir. Si « l’Or vous parle » et que vous voulez nous rejoindre pour le trader, c’est par ici

Mots clé : - - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

2 commentaires pour “Or : zone ultra-importante”

  1. Je comprends que les journalistes doivent se documenter mais, se référer à un
    Goldman Sachs ou Morgan Stanley qui ne sont pas très impartials me semble pas une base correcte.

  2. Même si on casse 1270 et la mm20 hebdo, je viserais seulement 1330 dans un premier temps, premier niveau de fibo des 1805-1180, d’autant que la Bol Sup hebdo et la mlh sup de la fourchette baissière hebdo de tout ce mouvement sont baissières et déjà sous les 1350 $.

Laissez un commentaire