Or : un gros mouvement à suivre demain soir ?

Rédigé le 25 septembre 2018 par | BCE, Fed, Matières Premières, OR / GOLD, Taux & Devises Imprimer

De passage au Salon du trading en fin de semaine dernière, j’ai eu l’occasion de m’entretenir avec plusieurs brokers. Discuter tarifications et autres avantages possibles pour mes abonnés n’est jamais inutile.

Par ailleurs, belle surprise : au détour d’une allée, j’y ai aussi croisé un ancien collègue et ami, Jérôme Revillier. Cela fait quelque temps que nous nous étions plus vus, mais vous savez ce que c’est : le boulot, les enfants, les journées et les semaines qui passent vite…

Si je vous parle de Jérôme, c’est parce que j’ai toujours porté une certaine attention à son regard critique sur le FOREX et les matières premières. Or quand je suis rentré de congés, il y a pratiquement un mois, j’ai lu l’un de ses articles, lequel ne m’avait pas laissé indifférent. Et le fait est qu’à la veille de la réunion de la Fed, je pense également que quelque chose guette sur les métaux précieux (l’or et l’argent donc).

Sauf improbable surprise, la Réserve fédérale américaine va procéder à un troisième relèvement de taux cette année. C’est en tout cas ce à quoi s’attendent 95% des économistes. De même, un quatrième relèvement du loyer de l’argent semble acquis pour décembre. En fait, le principal intérêt de la réunion de demain résidera dans les perspectives pour 2019, avec en toile de fond l’évolution de l’euro-dollar et la question de savoir si un resserrement entre les taux d’intérêts américains et européens est possible.

La BCE s’attend à une hausse vigoureuse de l’inflation sous-jacente

Evidemment, étant donné les écarts de croissance entre les Etats-Unis et l’eurozone (moins de 2% dans cette dernière, près du double outre-Atlantique), ce n’est assurément pas pour demain. Pour autant, comme les propos tenus par Mario Draghi l’ont montré hier (selon le président de la BCE, une hausse « vigoureuse » de l’inflation sous-jacente est à attendre, ce qui a contribué à une nette remontée des rendements des Bund allemand et de nos OAT), le débat reste ouvert.

Et si comme hier, le spread des Bund/OAT avec le T-Note (contrat à 10 ans américain) devait se resserrer, voir un EURUSD renouer avec les 1,20$ n’aurait rien d’illogique.

Penchons-nous maintenant sur l’aspect graphique, avec deux éléments d’importance à retenir :

Graphe cours de l'or

Cliquez sur le graphique pour l’afficher en grand

Surveillez bien le sens de sortie de cette phase plate ! En effet, étant donné la compression de volatilité en place depuis la fin du mois d’août, il y a fort à parier que le prochain mouvement sera relativement impulsif et directionnel.

Dans quel sens ira-t-il ? Le verdict tombera à mon avis demain soir, et pour ne rien vous cacher, j’envisage à cet égard un petit trade overnight spécial.

La FED s’inquiète… Attention à l’emballement des marchés !

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Mots clé : - -

Laissez un commentaire