Saison des résultats = saison des profits

Rédigé le 16 juillet 2010 par | Apprendre la Bourse Imprimer

Après un début d’année haussier et la tourmente des ces derniers mois, beaucoup de traders attendent avec impatience un des quatre moments les plus importants de l’année : la saison des résultats.

Techniquement, si on observe le graphique ci-dessous, l’indice large de la Bourse américaine (SPX) se situe sous ses moyennes mobiles à 50 jours (ligne violette) et 200 jours (ligne blanche), ce qui est principalement baissier. Je connais de nombreux traders qui ont basculé plus de 80% de leurs portefeuilles en cash dès le mois dernier en attendant les multiples opportunités saisonnières qui vont se dévoiler en été…

Il existe une stratégie complexe que j’ai créée lorsque j’étais à la Bourse de Chicago (Chicago Board Options Exchange). Son objectif est de tirer profit des annonces de résultats tout en limitant les risques de manière considérable…

Graphique de l'indice SPX de la Bourse américaine

Les premiers résultats ont encouragé la Bourse, Alcoa en tête et Intel ensuite

Lundi 12 juillet, Alcoa (AA) a grimpé de plus de plus de 3% en after hours trading après avoir délivré des résultats bien meilleurs qu’estimés. Le géant de l’aluminium a montré ainsi au monde économique que la demande repart, ce qui rend les analystes positifs sur le titre — Goldman Sachs avait déjà augmenté son objectif sur le titre le 1er mai 2010 de 18$ à 19$ !

Le lendemain, Intel (INTC) a fait de même en annonçant une augmentation des ventes de 34% comparé à l’année dernière. Le géant des semi-conducteurs a également surpris tous les analystes avec des résultats bien supérieurs aux attentes.

En effet le consensus était de 43 cents par action et Intel a donné un signe fort à Wall Street en offrant 51 cents par action, soit un écart de 18,60%. Pour information, Goldman Sachs avait émis un avis neutre en février 2010 avec un objectif sur le titre à 21$. Sachant que la technologie est souvent leader dans les phases de croissance, ceci devrait rassurer les investisseurs…

Un phénomène récurrent

Comme vous le savez, les sociétés cotées annoncent leurs résultats tous les trimestres. On appelle ces périodes, saisons des résultats ou earnings season. Pour mémoire, les annonces de résultats sont publiées aux mois qui suivent la fin de chaque trimestre calendaire : janvier, avril, juillet et octobre.

Ce fait récurrent devrait donc favoriser le retour de la volatilité à court terme, du moins sur les titres annonçant leurs résultats. Alors quelle stratégie utiliser pour profiter des annonces de résultats ? Savez-vous si le titre va monter ou baisser à la suite de l’annonce de ses résultats ?

Maîtriser la volatilité est la clé

Vous me connaissez, j’utilise les options pour créer des stratégies alliant maîtrise des risques et rendement. Le grand avantage d’incorporer les options dans votre portefeuille est dans le timing. Souvent, un trader doit avoir raison non seulement sur la direction future du marché ou de l’action qu’il veut acheter ou vendre, mais il faut également qu’il prenne position au bon moment pour espérer faire des plus-values.

Très peu d’investisseurs apprennent à maîtriser la volatilité, or ici c’est la clé du succès. Regardez le graphique ci-dessous, et essayez de trouver une idée pour profiter de la volatilité…

Graphique de l'indice VIX, indicateur de la volatilité

Stratégie ultra-efficace tout en étant complexe

Donc afin de profiter au maximum de ces opportunités de marché, je crée une stratégie combinée. J’achète des call et je vends des call puis j’achète des put et je vends des put — au même moment et dans une même transaction.

Ce qu’il faut retenir de cette stratégie, c’est qu’elle permet de gagner que le marché descende, stagne, ou monte. Elle n’est en fait basée que sur la volatilité. Alors, maintenant au travail ! Regardez le graphique ci-dessus et envoyez-moi vos e-mails à formation@institutdelabourse.fr avec vos stratégies pour profiter de ces situations spéciales.

Dans tous les cas, je vous enverrai le dernier exemple de cette stratégie appelée warrior earnings.

La stratégie du Warrior Earnings

Toute personne qui veut  trader en bonne et due forme devrait se former sur les risques et avantages liés aux options. Comme je vous l’ai déjà dit, les meilleurs traders au monde — ceux du Chicago Board Options Exchange — utilisent ces produits et, vous aussi, vous pouvez en tirer profit.

Mots clé : - - - - - - - -

Romain De La Cretaz
Romain De La Cretaz

Laissez un commentaire