Opep : pas d’accord, les robinets ouverts au max

Rédigé le 2 juin 2016 par | Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Après les non-réponses de Mario Draghi, voici la non-décision de l’Opep (dont la réunion s’est achevée au moment où commençait la conférence de presse de la BCE).

L’Opep enfin unanime : « On est vraiment d’accord sur rien donc on laisse les robinets ouverts au max ».

Les membres de l’Opep sont donc unanimes sur l’urgence de ne rien décider : ni plafonnement de la production (l’Iran s’exclut d’un tel scénario), ni mise en place de quotas (l’Arabie saoudite ne veut pas en entendre parler).

Donc, pour résumer la réunion de Vienne, ceux qui n’en attendaient rien seront comblés et ceux qui veulent laisser les robinets grands ouverts vont pouvoir regarder le pétrole remplir les cuves à une vitesse historique.

Le baril de WTI retombe de -2%, au contact des 48$… Sa glissade pourrait s’accélérer alors que les installations pétrolières épargnées par les flammes dans l’Alberta sont progressivement remises en activité.

Et l’Iran ambitionne toujours d’accroître de 1Mns de barils/jour sa production d’ici fin 2016.

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire