Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


On suit les algos pour travailler le CAC

Rédigé le 8 juillet 2016 par | Analyses indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

On reprend le match là où on l’avait laissé la semaine dernière… Vendredi dernier, le CAC, en pleine frénésie haussière (pratiquement +6% en ligne droite depuis le point bas post-Brexit) a marqué un plus-haut à 4 288 points.

CAC40 : c’était chaud bouillant !

Nous vous avions alors montré qu’il y avait une zone de résistance intermédiaire estimée à 4 250/4 300 points (rectangle horizontal violet et tag « R-Int » sur le graphe journalier). Nous y étions.

CAC zoom

Le plan de trade visait alors à prendre un départ de mouvement baissier en cas de signal de retournement sur le « 2H ». Je vous écrivais :

« La zone de résistance intermédiaire des 4 250/4 300 points venant d’être atteinte, je serai EXTRÊMEMENT prudent quant à la suite des évènements. Pour tout vous dire, si une réplique baissière doit démarrer, elle le fera sur les niveaux actuels. Sur le « 2 heures », surveillez le signal de retournement du Stochastique Momentum Index (SMI). »

C’était chaud bouillant ! Le signal a été validé (flèche rouge sur SMI et prix sur le graphe « 2 heures » ci-dessous). Une semaine plus tard, le CAC essaie encore de recoller les morceaux, environ 5% plus bas.

CAC 2 heures

Nous avions également vu, sur l’UT « 2 heures », la manière dont les algos travaillaient le marché. J’avais mis « leurs traces » en évidence par les petits canaux blancs, que vous pouvez voir sur ce graphique : totalement rectilignes, occasionnant de forts mouvements (variation de plus de 5%), des décalages de prix extrêmement rapides et des « retournements de veste » quasi-instantané pour « ratisser » le marché dans le sens inverse du précédent.

Les algos sont toujours là

Eh bien, sans surprise, les algos sont toujours présents et donc toujours à prendre en considération dans vos trades. Depuis le signal de baisse du SMI de la semaine dernière, nous avons eu un nouveau renversement brutal, puis un type de canal similaire, sans pratiquement aucune amplitude et avec un fort décalage des prix (plus de 5% ici encore), extrêmement rapide. La trace de ce comportement est laissée par le dernier canal blanc sur le « 2 heures ».

À conditions identiques, stratégie identique. Pourquoi changer ? Jusqu’ici, ça fonctionne.

La stratégie que je continue à privilégier, est d’attendre l’arrivée des algos sur une zone de support ou de résistance importante (au minimum sur l’unité de temps journalière), et de prendre position sur confirmation de signal technique en provenance de l’unité de temps inférieure.

Reprenons donc notre graphe journalier.

CAC journalier

Les deux niveaux sont la zone de résistance intermédiaire « R-Int » et le support zone 4 000 (« S » sur le graphe ci-dessus).

L’amplitude entre le support et la résistance est d’environ 7%.

Où se situent les prix ce matin ? Quelque part au milieu des deux !

Le milieu de 7%, ce n’est pas grand-chose. 3,5 % de potentiel, dans un sens ou dans l’autre et en admettant que l’on ne se trompe pas (de sens justement !) et que les algos ne nous jouent pas un nouveau sale coup.

Au niveau trading, c’est vite fait : la stratégie consiste à profiter du beau temps si vous êtes en vacances ou de préparer votre week-end. Je veux attendre que les prix reviennent se positionner sur l’une des deux zones citées plus haut pour intervenir et, je le répète, uniquement en cas de confirmation de l’unité de temps inférieure.

Résumé de l’analyse :

Tant que la résistance intermédiaire, marquée « R-Int », chapeaute les cours et que la dynamique de fond est toujours baissière (en fait, tant que le canal gris est actif), le biais est évidemment baissier.

Le prochain gros mouvement à exploiter sera soit un rebond, soit une cassure de l’axe de propagation de la MACD (segment vert + pastille jaune ). Pour info, j’ai ajouté quelques petites flèches vertes ou rouges sur les signaux donnés lors du contact de cet axe.

Je pense fort probable que l’axe de propagation casse. La zone de support des 4 000 points devrait être enfoncée. Mais n’anticipons pas ! Le signal ne devrait pas intervenir avant deux ou trois semaines, en pleines vacances, quoi !

En attendant ce signal, je recommande une position neutre (trading court terme) et dynamique baissière (analyse) sur le CAC indice.

Je vous donne rendez-vous lundi pour l’analyse trimestrielle, en vue long terme du CAC et de l’Euro Stoxx 50. Si ce n’est pas déjà fait lisez donc mon analyse long terme des indices américains de mercredi dernier. Si vous l’avez déjà lue et que vous avez votre propre idée sur l’environnent US, je pense que nous serons d’accord pour ne pas se risquer à des stratégies haussières en ce moment.

Bon week-end,

Gilles

Mots clé : - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire