On se console des rudes manières de Trump avec la douceur de l’inflation !

Rédigé le 12 juillet 2018 par | Statistiques et données macro Imprimer

Et voilà, le Dow Jones, le S&P500 effacent d’entrée leurs pertes de la veille : ouf, ce n’était qu’une réaction épidermique, une minuscule « Trumperie » passagère.

Allez, tout le monde se détend : les chiffres de l’inflation américaine restent dans de hautes eaux, mais la FED peut tolérer un petit excès après avoir tellement déploré leur insuffisance et leur incapacité à rejoindre l’objectif des 2%.

L’indice des prix à la consommation (CPI) de juin a progressé de 0,1% en rythme séquentiel le mois dernier : la tendance reste à la hausse (2,9% en rythme annuel), mais la bonne nouvelle, c’est que l’inflation n’atteint pas les 0,2% anticipés.

Une inflation modérée

Hors prix plus volatils de l’énergie et des produits alimentaires, l’inflation s’établit à 2,3%, ce qui s’avère conforme au consensus et reste donc « tolérable » du point de vue de la FED… c’est comme cela que Wall Street l’interprète.

Pour achever de se rassurer, l’indice séquentiel des prix à la consommation s’est stabilisé au mois de juin (après +0,4% en mai)… en France ; sur 12 mois, le taux passe de 2 à 2,10%, mais reste sous la barre des 2% hors énergie.

La BCE peut donc continuer de prétendre ne voir aucun risque de dérapage inflationniste (ni de récession) poindre à l’horizon… et les marchés apprécient ce scénario « Goldilocks ».

La BCE ne bougera pas avant l’été 2019 : heureusement, il n’y a pas d’inflation !

Mots clé : - - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire