Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


On a failli croire qu’il se passait quelque chose sur les marchés !

Rédigé le 1 septembre 2016 par | Actions, Analyses Forex et Matières Premières, Analyses indices, Autres indices, Big caps, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Mid et Small Caps, Toutes les analyses Imprimer

Cher investisseur,

Hier soir, Wall Street est resté hésitant avec un S&P 500 qui a terminé en légère baisse (mais relativement éloigné de ses plus-bas intraday).

La baisse du pétrole a pesé sur les indices US. Hier après-midi, en effet, les statistiques ont publié des stocks hebdomadaires en hausse de +2,3 millions de barils contre une progression de moins de 1 million attendue en moyenne. Je vous rappelle que si les stocks augmentent, c’est qu’ils ne sont pas demandés, donc que les industries n’en ont pas besoin d’autant, donc que la croissance est à la peine.

C’est pour cela que les stocks de pétrole sont vus comme un indicateur. (Bon, après, viennent les considérations spéculatives sur le marchés, avec les contrats à terme, futures, etc. qui compliquent tout).

Ce matin, par contre, en Asie, le Nikkei a terminé en légère hausse alors que la parité USD/JPY poursuivait son rebond depuis les 100 testés en fin de semaine dernière.

Pour rappel, la parité USDJPY à 100 était le scénario attendu par Jim Rickards dans son service Alerte Guerre des Devises.

USDJPY

Grâce à son système (appelé I.M.P.A.C.T) il a anticipé la hausse du yen depuis les 115 par dollar. (Ceux qui avaient suivi son conseil ont pris un gain de 130% d’ailleurs ; vous devriez jeter un œil à la manière dont il a conçu son système ici)

En Europe, au niveau corporate :

Au niveau de la macroéconomie :

Petit coup de mou sur le CAC 40… puis ca repart

On a presque cru qu’il allait se passer quelque chose !

Hier après-midi, après avoir pourtant pris un bon départ, le CAC a précédé Wall Street et est est retombé dans le rouge sur fond de baisse du pétrole (à cause, comme je vous le disais, de stocks plus importants que prévus).

Mais ce matin, tout revient dans l’ordre : le CAC 40 teste de nouveau borne haute du gap haussier ouvert mardi matin (pointillés noirs).

CAC

Au-dessus des 4 430 points (zone de gap), il faut privilégier un biais haussier avec toujours les plus hauts de l’été (4 500 points/4 530 points) en objectif.

A l’inverse, une rechute sous les 4 430 points inviterait à la prudence face au risque de retour en zone basse vers les 4 375points.

 


Dernière minute : Un trader désabusé révèle à une poignée de non-initiés le « code secret » donnant accès à la plus grosse réserve d’argent de la planète… Ce dernier préfère conserver l’anonymat mais vous explique tout ici


Mots clé : - - - - - - - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire