Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


On a bien failli croire que le CAC40 s’était trouvé une vraie raison de grimper !

Rédigé le 14 octobre 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Est-ce que vous savez ce qu’est une « bonne nouvelle » pour les marchés ? Est-ce que vous saviez qu’une hausse de l’inflation est une précisément une bonne nouvelle ?

Et pas un tout petit réconfort passager… non, nous parlons d’un vent d’euphorie, d’un soulèvement de l’océan des liquidités, d’un méga stimulus qui renverse la tendance et balaye sur son passage toute trace de morosité.

Oui, il va vous falloir gober que +2% sur le CAC40 ce vendredi, c’est la conséquence d’une hausse inattendue de l’inflation en Chine en septembre. Une statistique largement invérifiable et dont nous attendons qu’on nous démontre qu’un coup porté au pouvoir d’achat des ménages chinois va constituer un facteur d’expansion économique à moyen terme.

Et puis, il faudra aussi qu’on nous explique pourquoi le même chiffre d’inflation n’a occasionné qu’une modeste reprise de +0,5% sur le Nikkei (à 16.856, ce qui permet de finir la semaine sans gain ni perte).

Comment çà ? Aucun rapport avec les chiffres chinois ?

Mais bon sang, c’est vrai en plus: le Nikkei ne doit ses +0,5% qu’à à l’envolée de +5% du titre Fast Retailing (maison-mère d’Uniqlo).

Alors dans ces conditions… la hausse de +2% du CAC40 vers 4500 et de l’Euro Stoxx 50 vers 3033, ça s’explique comment ?

Ah oui… un gros « algo » rouleau compresseur qui écrase les vendeurs !

Ben voilà, on reste dans du « classique », dans la manipulation des cours habituelle.

Ouf ! Nous avons eu peur que le marché se soit découvert une vraie raison de grimper pendant que nous étions parti chercher un café.

Mots clé : - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire