Pétrole : la bataille de la zone des 91/95$ sera cruciale à moyen terme

Rédigé le 6 décembre 2010 par | Matières Premières Imprimer

Responsable analyste de Levier7, un service de trading sur les produits dérivés

Ces derniers mois, le pétrole ne fait pas vraiment les gros titres de l’actualité. Coincé entre 70 et 91$ — alors que l’argent ou les matières premières agricoles ont flambé –, l’année n’a été très faste pour l’or noir.

Pourtant, sur fond d’une vague de froid précoce qui sévit actuellement en Europe, le pétrole, source d’énergie par excellence, vient se rappeler à nos souvenirs et tutoie à nouveau ses sommets de début mai, à 91$ pour le Brent.

Objectif des 90$ atteint, et maintenant ?
Il y a trois mois, je revenais dans ces colonnes sur l’or noir. Il cotait alors un peu plus de 75$, et je visais d’abord les 84$ puis les 90$ sur le baril de la mer du Nord (Brent, coté à Londres). Ces deux objectifs ont été atteints.

La corrélation avec les indices que j’évoquais a également persisté. En particulier sur les marchés américains, puisque ce test des plus hauts sur le pétrole se fait actuellement en cohérence avec celui des plus hauts sur les indices US. Cette corrélation ne se vérifie pas toujours. Par exemple, à l’été 2007, le baril commençait à accélérer à la hausse tandis que les indices entamaient une correction majeure. L’or noir était à l’époque à 90$…

Aujourd’hui, et depuis les plus bas de février 2009, le pétrole est fortement corrélé aux autres classes d’actifs. Vous devriez d’ailleurs intégrer cette corrélation dans vos analyses. Comme nous allons le voir, le baril approche actuellement d’une zone de résistance qui est loin d’être anodine techniquement. A n’en pas douter, ce sera un élément majeur à suivre.

A moyen terme, la tendance est clairement haussière
Sur le Brent, le graphique en données hebdomadaires ci-dessous nous confirme que, depuis début 2009, la tendance à moyen terme est haussière sur le pétrole.

Graphique: Brent (données hebdomadaires)Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Les indicateurs mathématiques vont également dans ce sens, à l’image du RSI au-dessus de son oblique ascendante qui se confond maintenant avec la zone de neutralité des 50. Toutefois, sur cet indicateur comme sur les prix, nous arrivons surtout au niveau d’une zone de résistance majeure contre laquelle nous avions déjà buté en mai dernier, à 65 sur le RSI et entre 91 et 95$ sur les prix.

Cette zone correspond également à un retracement de 38,2% de la baisse de 2007 à 2009, et elle nous occupe depuis de long mois. Graphiquement, les 95$ constituent également une résistance horizontale correspondant aux anciens plus bas du 10 octobre 2008. Tous ces éléments renforcent donc la force de cette zone de résistance des 91/95$ qui sera difficile à franchir. Si celle-ci était dépassée, les 110$ serait en ligne de mire… mais est ce que cela est déjà à l’ordre du jour ?

A court terme surveillons la zone des 91/95$
Concentrons-nous maintenant sur notre graphique journalier pour affiner les choses.

Graphique: Brent (données journalières)Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

La situation est ici encore plus claire à court terme. La bataille des 91/95$ vient de commencer, avec un test des plus hauts de mai, la forte accélération de l’or noir ces derniers jours fait suite à la vague de froid et à la décision de Barack Obama de geler l’extension des zones de forage en mer jusqu’en 2017. Depuis peu, le pétrole s’est donc révélé être la plus forte des classes d’actifs.

Un rôle qu’on ne lui avait pas connu depuis des mois. Pourtant, la dynamique se fait de plus en plus faible comme le montre le RSI qui bute sous une oblique baissière. Dès lors, nous pourrions aller tester la borne haute des 95$ dans les prochains jours. Si nous la dépassons, la voie serait ouverte vers les 110$.

Néanmoins, dans la configuration actuelle, le plus probable est que nous butions à nouveau à court terme contre cette zone de résistance des 91/95$. Le repli pourrait alors être significatif, et nous ramener vers les 82$, voire en cassure, vers la zone de support majeure des 70$. Cela montre toute l’importance de cette zone de résistance pour les prochaines semaines. Je vais donc la suivre avec attention…

[Ndlr : vous pouvez retrouver les analyses de Sébastien chaque jour + avoir une analyse en VIDEO des corrélations intermarchés + avoir des recommandations de trades sur turbos pour des gains réguliers de 33,80%… 80,17%… 50%… entre autres. Pour cela, il suffit de vous abonner à son service].

Mots clé : -

Sebastien Duhamel
Sebastien Duhamel

Laissez un commentaire