Nikkei : euphorie au pays du Soleil Levant

Rédigé le 22 mars 2013 par | Autres indices Imprimer

Cette semaine, je vous propose de regarder ce qui se passe du côté du Nikkei 225, l’indice phare japonais, qui offre une configuration particulièrement intéressante. Pour commencer l’enquête, prenons un peu de recul à l’aide d’une vue élargie de long terme.

Long terme – unité de temps (UT) hebdomadaire
Graphiquement, la situation est limpide :
1 – Les prix ont retracé 50% de la vague de baisse majeure enclenchée en 2007. Vous le savez certainement, 50% de retracement d’une vague (ici de baisse) est un ratio qui donne un objectif de prix auquel les opérateurs sont particulièrement attentifs pour arbitrer leurs positions.

2 – Toujours graphiquement, les prix sont sortis à mi-décembre 2012 d’un canal baissier (marron ci-dessous) et viennent là aussi d’atteindre leur objectif de report d’amplitude (flèches grises).

Autrement dit : 1+2 = forte résistance présumée à laquelle les prix sont actuellement au contact. Les deux en tir groupé dans la même zone de prix. Dont acte.

1
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Pour analyser plus finement la nature de cette résistance, continuons l’enquête à l’aide de l’UT journalière.

Prenez un instant pour examiner le comportement des vagues d’impulsion de la MACD depuis 2007.

Je dis bien « vague d’impulsion ». Une partie de la méthodologie que j’utilise est basée sur ce concept de « vague ». Autrement dit, rien à voir avec l’approche standard utilisée communément pour exploiter cet indicateur.

Quel est le secret partagé par tous les investisseurs les plus célèbres de l’Histoire ?
De John Templeton à John Rockefeller en passant par George Soros et Warren Buffett, découvrez l’un des secrets les mieux gardés de l’histoire de l’investissement…

… et rejoignez les rangs de ceux qui en profitent pour engranger des gains pouvant aller jusqu’à 300%, voire plus !

Tout est expliqué dans cette vidéo exclusive…

Ici, je regarde dans un premier temps et avant tout les niveaux relatifs atteints par ces mouvements d’impulsion. J’observe également ce qui se passe sur les prix quand des niveaux extrêmes sont atteints et que l’impulsion MACD se retourne.

C’est un peu la théorie de l’élastique : quand un mouvement d’impulsion se développe, il « tire » les prix jusqu’à un certain niveau. Mais quand cette impulsion est trop forte, quand l’élastique est à sa tension maximum (que les niveaux maximum historiques sont atteints par exemple), cela veut dire que la volatilité maximale d’un marché a été atteinte.

Et l’analyse de la volatilité de ces impulsions MACD montre qu’il y a des niveaux de réaction extrêmement intéressants à travailler quand c’est le cas.

L’avantage de cette approche basée sur les vagues d’impulsion de la MACD (hormis qu’elle est fort simple à comprendre et facile à mettre en pratique) est qu’elle permet de mettre en évidence du premier coup d’oeil les zones de retournement ou de consolidation potentielles atteints par les prix. Information qui n’est souvent pas délivrée par une simple analyse graphique.

Que peut-on constater exactement sur ce graphe ?
Tout simplement que depuis 2007, la volatilité des vagues d’impulsion sur le Nikkei 225 :
1 – N’a jamais dépassé les maximums d’amplitude mis en évidence par le rectangle bleu ci-dessous.
2 – A chaque contact de la vague d’impulsion dans cette zone d’extension maximale (flèches rouges), un retournement baissier de la MACD a donné soit :
 – un arrêt temporaire de la progression des prix (20% des cas)
 – une forte impulsion baissière ou un retracement conséquent (80% des cas).

Nikkei
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

En conclusion et pour résumer
En UT hebdomadaire :
Retracement de 50% Fibonacci
Objectif du report d’amplitude

En UT journalière :
Zone d’extension maximale de la vague d’impulsion MACD atteinte
Objectif de report d’amplitude du biseau atteint (flèches orange)

Toutes les observations effectuées en UT hebdomadaires et journalières se regroupent exactement sur le même niveau de prix… qui est le niveau de prix actuel.

C’est ce que l’on appelle un faisceau d’évidence. C’est-à-dire que toutes les observations — qui sont de natures différentes — se recoupent et se renforcent, au même niveau, sur le même timing.

Evidemment, vous savez comme moi que le Japon a lui aussi mis en route la planche à billets à la mode américaine — ce qui a permis à l’indice de continuer à grimper et engranger pratiquement 50% de hausse depuis mi 2012. Pétage de plombs et krach haussier organisé ? Peut-être.

Ce qui reste certain, c’est qu’un niveau de résistance majeure est identifié sur le Nikkei en UT mensuelle et journalière. Si l’UT inférieure (2h) se retourne… nous serons en présence d’un point d’entrée à la baisse — ne serait-ce que pour jouer une simple consolidation — qui permettrait de placer un stop serré, donc de gérer le risque. Avec un ratio risque/gain statistiquement particulièrement intéressant.

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire