Le Nikkei sur un fort support : prêt pour un rebond ?

Rédigé le 18 juin 2013 par | Apprendre la Bourse, Autres indices Imprimer

Fin mars dernier, je m’étais penché sur la configuration du Nikkei. Après avoir pris pratiquement 50% en ligne droite depuis la mi-Octobre 2012, l’indice Japonais filait droit sur une belle zone de résistance, hebdomadaire et journalière, graphiquement bien identifiée et confirmée par une batterie d’indicateurs historiquement en état de surchauffe absolue.

Tout était bien cadré. Une belle configuration comme on aimerait en avoir plus souvent.

Le Nikkei cotait 12 470 points (rectangle bleu sur le graphique ci-dessous). Il ne restait plus qu’à attendre la confirmation du signal de retournement baissier sur les Unités de Temps inférieures pour valider la résistance et passer à l’action (sans faire de jeux de mots).

Or ce signal de retournement sur l’U.T journalière n’est jamais venu. Et pour cause :

Immédiatement après la publication de l’analyse, la Banque Centrale du Japon (B.O.J) a tout simplement décidé de DOUBLER les montants alloués à sa politique monétaire. Une espèce de Q.E (Quantitative Easing) dans la lignée de ce que fait la Fed – mais en plus costaud.

Effet immédiat.

Laissez tomber la volatilité des marchés : regardez du côté de l’avenir et utilisez les secrets d’investissement des investisseurs les plus riches du monde !

Découvrez un des secrets des plus grands investisseurs de la planète. Redoutablement efficace, ce secret est l’un des mieux gardés du monde de l’investissement… et il est à votre portée dans une vidéo spéciale.

Pour ceux qui en profitent déjà, c’est sûrement la décision la plus profitable et la plus simple qu’ils aient jamais prise ! Alors pourquoi ne pas les rejoindre dès maintenant ? 

 

 

Le Nikkei, qui filait déjà comme un missile Exocet vers sa cible, a volatilisé la résistance et continué à accélérer en ligne droite en passant directement de 12 470 points à pratiquement 16 000 points. +30% de plus et pratiquement 90% de hausse sans aucune consolidation depuis fin 2012. Rien ne devrait plus nous étonner dans ce monde de marchés dopés aux amphétamines prescrits par les Banques Centrales…

… Jusqu’à très récemment : des doutes surviennent concernant la pérennité des politiques monétaires de banques centrales. Le Nikkei a plongé de 25%, pour retomber pile poil sur les anciens niveaux de résistance mentionnés dans mon analyse de Mars dernier.

Vous le savez, une résistance cassée devient support. Je reprends donc ma plume – et mes graphes de l’époque – pour refaire le point, car nous sommes sur un niveau d’achat potentiel.

Hebdomadaire
Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Les bases graphiques de la vue Hebdomadaire restent les mêmes. Seul le dernier report d’amplitude (flèche orange – segment rouge) consécutif à la cassure de la résistance graphique des 12 470 de Mars dernier (toujours rectangle bleu) y a été ajouté.

L’analyse précédente faisait état d’un double niveau de résistance, le retour des prix sur ce niveau en fait donc un support important (segment vert + zone des 50% de retracement de Fibonacci). De plus :

Nous sommes donc en présence d’un point d’achat potentiel. Mais une fois de plus, je dis bien potentiel. Car pour passer de « potentiel » à « point d’entrée REEL », l’Unité de Temps inférieure doit impérativement donner préalablement un signal de retournement des prix.

Comme l’Unité de Temps inférieure (Journalier) est 5 fois plus petite que l’Unité de Temps Hebdomadaire, cela permet non seulement de VALIDER le point d’entrée, mais de rentrer RAPIDEMENT en position. C’est l’un des principes fondamentaux de l’Analyse Dynamique pratiquée par votre humble serviteur – j’en profite d’ailleurs pour vous signaler que j’expliquerai en détail ma méthode lors de la conférence/formation organisée par les Publications Agora le 15 novembre prochain. Je sais que c’est dans longtemps, mais prenez date.

journalier
Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Donc, direction U.T Journalière pour affiner notre analyse. Revenons sur ce que je vous disais en mars dernier :

Aujourd’hui :

Conclusion : Le niveau de support potentiel du Nikkei est bien là. En cas de retournement (utilisez par exemple un signal donné par un Stochastique), une prise de position est possible pour jouer un rebond sur les supports mentionnés précédemment.

Ceci dit, attention.

Le Nikkei est extrêmement nerveux. C’est un indice dont la variation journalière peut facilement atteindre 5%. En caricaturant, il se comporte plus comme un Turbo avec fort levier que comme un indice. Donc, si prise de position il y a, elle doit impérativement se faire avec la plus grande prudence, un stop loss en conséquence et surtout (à mon humble avis) en sélectionnant un tracker SANS levier. Position réduite obligatoire !

Bons trades.

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire