Nikkei 225 : risque de rechute sur les 12 500 points

Rédigé le 29 octobre 2013 par | Analyses indices, Autres indices Imprimer

Je reprends ma plume en ce début de semaine pour décortiquer les mouvements de l’indice phare japonais qui, une fois de plus, me semble présenter une configuration intéressante à trader.

« Une fois de plus » car ce n’est pas la première fois que je vous parle de l’indice nippon, et nous avons déjà eu pas mal d’occasions de le trader. Le Nikkei 255 est un indice extrêmement volatil mais il présente l’avantage d’avoir des mouvements clairs et des niveaux bien définis : le rêve du trader, j’espère que vous en avez profité.

Nikkei hebdo
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Rétrospectivement, la consolidation s’est effectivement mise en place – d’ailleurs assez brutalement : l’indice a perdu plus de 10% dans la foulée.

DECOUVREZ ICI LES 6 RAISONS D’INVESTIR
HORS DU SYSTEME BANCAIRE

 

Maintenant, ce qu’il faut attendre :

Regardez ce graphique journaliser du NIKKEI.

nikkei daily
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

1 – Depuis le signal de fin de tendance, les cours sont toujours aussi nerveux et la zone de résistance qui avait été détectée (à 14 800 points) est maintenant bien établie (segment bleu horizontal supérieur). Cela fait trois fois que les prix sont revenus à son contact pour le tester : trois refus consécutifs sur ce même niveau.

2 – Dans l’intermédiaire, une nouvelle configuration graphique est apparue : un « flag » (segments bleus) dans lequel les prix hésitent depuis fin Juillet dernier.

3 – La sortie de ce « flag » de compression devrait donner lieu à une accélération des prix. A priori, cette accélération devrait être baissière car le cycle (indicateur CDUR – flèche rouge) vient de repasser baissier.

A RETENIR :

  1. En cas de rupture du support du flag, une impulsion vive devrait ramener les prix dans la zone des 12 500 points qui correspond à son l’amplitude (flèches bleues claires) ainsi qu’au niveau de la borne basse de la zone de volatilité (zone grisée) qui délimite l’évolution potentielle actuelle exploitable par les prix.

  2. Ces supports se situent à une bonne dizaine de pourcents des prix actuels, ce qui est quand même assez significatif et intéressant pour motiver une prise de position de court terme.

  3. La zone des 12 500 points se trouve être aussi un support majeur (rectangle marron intermédiaire) sur le Nikkei 225 comme le met en évidence l’autre graphe journalier que je vous propose ci-dessous – et qui est une vue élargie du précédent.

large
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Cette consolidation serait alors tout à fait saine et permettrait au mouvement de reprendre son souffle.

A SURVEILLER :

En cas de retour sur la zone 12 500 points, il faudra analyser précisément la dynamique du mouvement et les signaux de trading qui apparaitront alors. Ils nous indiquerons si ce support majeur a une chance de provoquer un nouveau rebond dans le sens de la tendance haussière de long terme (Hebdomadaire) ou, au contraire, si l’ensemble des manoeuvres de la Banque Centrale Japonaise (la BOJ) – qui a littéralement inondé le marché de liquidités avec pour effet une envolée du Nikkei sans aucun lien avec les fondamentaux de son économie – a fait long feu. Auquel cas, le retour à la réalité commencerait à poindre le bout de son nez.

Comme d’habitude, en tant que trader, n’ayez aucun préconçu quant à l’évolution de la situation. Les prises de position ne se feront que sur les niveaux majeurs et à l’aide de signaux techniques clairs. Vous pouvez compter sur moi pour essayer de les décrypter et vous en faire part quand ils se mettront en place.

D’ailleurs, j’ai posté hier une analyse du S&P500 car l’indice arrive sur une zone de résistance particulièrement délicate à négocier. Quelques conseils, analyses de supports et résistances pour vous orienter dans ce trade !

Mots clé : - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

2 commentaires pour “Nikkei 225 : risque de rechute sur les 12 500 points”

  1. Nikkei – Configuration en approche. Attention. http://t.co/QUHYjOD96j

  2. Et si le #Nikkei 225 rechutait sur les 12 500 points ?
    >> http://t.co/GsGDofLUf8

Laissez un commentaire