Derrière les chiffres de l'emploi... c'est le déficit commercial qui doit inquiéter Wall Street | La Bourse au Quotidien


Le NFP capte toute l’attention, mais c’est le commerce extérieur américain qui devrait inquiéter Wall Street

Rédigé le 3 août 2018 par | Statistiques et données macro, Taux & Devises, yuan Imprimer

cours chiffres finance courbes trading bourse argent diagramme chandellesC’est une sorte de coup d’épée dans l’eau : une heure après la publication de deux « grosses stats » aux Etats-Unis, les indices boursiers demeurent tout aussi hésitants qu’en début de matinée (le CAC40 ou le S&P500 végètent autour de +0,1 à +0,15%) et les marchés obligataires ne ressortent pas de leur torpeur estivale.

Le rapport de l’emploi américain NFP était le chiffre le plus attendu (son repli à +157 000 tranche avec des chiffres de mai et juin fortement révisés à la hausse), mais nous allons nous attarder sur la balance commerciale américaine, plus « instructive » à notre sens, au moment même où la Chine a annoncé, par un communiqué du ministère chinois du Commerce, l’instauration d’une surtaxe douanière sur 60Mds$ de produits américains importés en Chine.

Trump fait plonger le yuan… et son propre déficit commercial

Le déficit du commerce extérieur américain se creuse de 7,3% en juin, à 46,3 Mds$, contre 43,2 Mds$ en mai : c’est l’un des plus lourds de la décennie. Les exportations américaines ont chuté de 0,7% pour s’établir à 213,8Mds$, les importations ont augmenté de 0,6% à 260,2 Mds$.

Il serait temps que Wall Street prenne conscience du fait que la force du dollar engendre des effets collatéraux négatifs et que la rhétorique anti-chinoise de Donald Trump précipite la chute du yuan jusque sur un plancher de 6,89, au plus depuis le 16 mai 2017.

Un vrai « yuan de combat » taillé pour la guerre commerciale !

Les signaux de ralentissement en Europe perdurent en juillet

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire