NEWS 77 – Un très bon S1 pour Alpha Mos

Rédigé le 18 avril 2011 par | Mid et Small Caps Imprimer

Je vais vous parler ce matin d’une valeur que je connais bien. Il s’agit d’Alpha Mos. Cette petite société est spécialisée dans la conception et la commercialisation d’équipements de numérisation des odeurs et du goût à destination, notamment de l’agroalimentaire ou encore de l’environnement. Son chiffre d’affaires du S1 (exercice décalé) vient d’être publié ce matin et franchement il est plutôt bon avec une croissance de 41,4% de l’activité à 5 mero. De plus, son carnet de commandes atteint 2,6 mero, en progression de 20%. Rien n’a été communiqué sur les futurs résultats mais tout laisse supposer qu’ils devraient être en nette amélioration. En effet, l’an dernier, Alpha Mos a perdu 452 000 euros avec un retour à la rentabilité au S2. Ce qui veut dire selon toute vraisemblance que le S1 2010-11 au vu de la forte croissance du CA sera bénéficiaire. De quoi permettre à l’action de poursuivre sa marche en avant après une hausse de 35,5% depuis le 1er janvier. Nous restons très positifs sur ce petit dossier dont la capitalisation est de 12,2 mero.

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire