NEOVACS publie ses résultats finaux de Phase II

Rédigé le 20 novembre 2012 par | Biotechs et Medtechs, Mid et Small Caps Imprimer

NEOVACS (FR0004032746), a démarré la journée sur les chapeaux de roue. En effet, le titre s’est adjugé plus de 15% dès l’ouverture ce matin, autour des 3,00 euros, avant de se stabiliser largement au-dessus des 5% en milieu de matinée, dans des volumes étriqués.

NEOVACS (FR0004032746) 
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Vous vous en doutez… cette belle impulsion haussière n’a strictement rien à voir avec le hasard. Les investisseurs ont tout simplement reçu de bonnes nouvelles pour accompagner leur café matinal. La biotech, spécialisée dans le traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires, vient de présenter ses résultats finaux de l’étude de Phase II du TNF-Kinoïde dans la maladie de Crohn – notamment chez les personnes résistantes aux anticorps monoclonaux anti-TNF. Nous les attendions avec impatience.

Pour Guy-Charles Fanneau de la Horie, DG de NEOVAC, « ces résultats confirment qu’il existe une relation claire entre induction d’anticorps anti-TNF par le vaccin thérapeutique Kinoïde et rémission clinique chez les patients qui ne répondent plus aux traitements biologiques anti-TNF. Compte tenu de la difficulté à traiter cette population et de l’utilisation d’une dose que nous savons aujourd’hui trop faible, les données que nous présentons sont très encourageantes: l’intérêt de la poursuite du développement du TNF-K dans la maladie de Crohn et la polyarthrite rhumatoïde est renforcé. »

Voilà de quoi rassurer les investisseurs échaudés par les résultats intermédiaires de l’essai clinique de Phase II présentés en juin dernier. Ces derniers avaient notamment permis d’identifier un foyer de non-réponse au Kinoïde. Si ces résultats avaient plus que dépité les investisseurs et contribué à la punition boursière du 5 juin 2012, les résultats finaux de Phase II confirment toutefois clairement la pertinence clinique de la technologie TNF-Kinoïde. Enfin… seulement si on s’arrête aux seules déclarations du groupe et à l’engouement du jour pour la valeur.

Essayons de prendre un peu plus de recul.

Nous vous avions récemment précisé, dans un article consacré à la concurrence dans Crohn, qu’un « taux de rémission de 38% serait compliqué pour NEOVACS », en indiquant que le taux de réponse devait être supérieur à 70%. Or, les résultats cliniques publiés ce jour sont inférieurs à ceux présentés par NEOVACS lors des résultats intermédiaires (résultats à la 12e semaine)… Pour rappel, voici les résultats publiés à l’époque :

En tenant compte des résultats finaux publiés ce 20 novembre, l’immunogénicité (65%) s’est réduite quand on la compare aux résultats intermédiaires (76%)… Le tout sera de savoir si ces résultats seront suffisants pour signer un partenariat. Un élément déterminant pour la société et pour les actionnaires afin d’éviter une augmentation de capital début 2013.

_____________________Pour vous aider dans vos investissements______________________

« Pour moi, cela ne fait aucun doute : pour gagner de l’argent en Bourse, il faut viser les small, et surtout les mid caps. » Eric Lewin

La plupart des informations dont Eric dispose ne peuvent pas être diffusées dans les médias. Or ces analyses essentielles pourraient vous permettre de profiter des meilleures opportunités de marché et viser des plus-values exceptionnelles !

Aujourd’hui, Eric Lewin a décidé de lancer sa propre lettre confidentielle d’investissement pour VOUS faire profiter de ses informations en exclusivité.

Pour en profiter sans attendre : c’est ici !

Un commentaire pour “NEOVACS publie ses résultats finaux de Phase II”

  1. Cette article m’a beaucoup aide. Merci

Laissez un commentaire