Le Nasdaq à 6100 points grâce aux GAFA

Rédigé le 2 mai 2017 par | Analyses indices, Big caps, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Le Nasdaq a entamé le mois de mai par un sixième record absolu à 6.100 points, ce qui porte à +22% ses gains depuis l’élection de Donald Trump… et à +3,8% depuis que la victoire de E. Macron aux présidentielles est tenue pour certaine.

record du Nasdaq

 

Jamais en 40 ans la capitalisation du Composite ne se sera accrue dans de telles proportions dans la foulée d’une élection présidentielle… et qui plus est contraire aux attentes de Wall Street.

Le Nasdaq a été propulsé vers 6.100 par les GAFA : Alphabet (+0,7%), Facebook (+1,5%), Amazon +2,5% (N-ième record absolu à 954,38 $), Apple (+2%) à la veille de la publication de ses trimestriels (à connaitre ce mardi soir).

Quelle que soit leur teneur et l’humeur de Wall Street ce soir, Apple aura inscrit lundi un nouveau zénith à 147,19 $, ce qui lui vaut une capitalisation titanesque de 770 Mds$, désormais supérieure de 10% au PIB de la Suisse, équivalente à celle des Pays bas.

Les GAFA sont le noyau dur des FANGAT puisqu’il faut bien tenir compte des 2 autres stars incontournables que sont devenus Netflix (+2,2%) et Tesla (+2,8%)…

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire