Morgan Stanley profite elle aussi des politiques monétaires généreuses

Rédigé le 20 avril 2015 par | Big caps, Toutes les analyses Imprimer

Après les (très) bons trimestriels de Wells Fargo (US9497461015 WFC), JP-Morgan (US46625H1005 JPM), Citigoup (US1729674242 C) et surtout de Goldman Sachs (US38141G1040 GOS), les résultats de Morgan Stanley (US6174464486 MS) étaient très attendus ce lundi : le chiffre d’affaire a progressé de 10% à 9,9 Mds$ mais le bénéfice net grimpe de +47% à 2,4Md$ soit 1,18$/action contre 0,74$ il y a 1 an.

Tout comme pour Goldman Sachs, les profits ont été dopés par trading et la vente d’actions dans un contexte où les initiés gagnent à tous les coups…

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire