L’avantage d’être neutre en Bourse… ou comment investir en stratège

Rédigé le 3 juin 2009 par | Apprendre la Bourse Imprimer

Tout général vous le dira : perdre une ou deux batailles n’est en principe pas une catastrophe si cela vous permet de gagner la guerre. L’autre jour, en observant les marchés, je ne pus réprimer un sourire. La Bourse chutait, tandis que le portefeuille modèle que je propose progressait de plus de 2% sur cette seule journée. Comme disait Hannibal : « j’aime qu’un plan se déroule sans accrocs ».

Je vous vois venir… vous pensez qu’il s’agit de jouer le marché à la baisse. Mais ce n’est pas le cas. Il s’agit de ne pas jouer le marché du tout, en quelque sorte. C’est l’essence même d’une approche « neutre au marché ». Je vous en ai déjà parlé, et je vous expliquerai tout lors de la conférence du 19 juin, mais ce qu’il ne vous faut pas oublier, c’est qu’investir de manière neutre au marché permet de gagner même quand la Bourse ou le prix du sous-jacent (comme par exemple les matières premières) baissent, mais sans faire le pari (suicidaire à long terme) d’être pleinement baissier. C’est un peu comme si l’on pariait que le temps va passer, tandis qu’à long terme les sociétés efficaces progresseront et que les canards boiteux disparaîtront.

Revenons à notre métaphore militaire. Quand un général se retrouve dans l’embarras, par exemple parce qu’il n’est pas en position de force, il lui reste la ruse pour emporter l’enjeu. Les exemples sont nombreux, du cheval de Troie jusqu’à l’opération Fortitude, du nom de la diversion organisée par les alliés de la Seconde Guerre mondiale pour cacher à l’armée allemande le lieu réel du débarquement.

De la même manière, l’investisseur individuel n’est qu’un petit poisson dans l’océan de la finance moderne, qui regorge de requins bien équipés ; celui qui ne dispose pas d’armes telles que l’investissement neutre ou encore le money management scientifique se fera tout simplement avaler par une baleine de Wall Street.

Mots clé : - -

Marc Mayor
Marc Mayor

Marc Mayor est le fondateur et président d’Inside ALPHA, une entreprise helvétique spécialiste des approches financières éliminant le risque de marché (investissements dits « ‘neutres au marché »). Depuis plus de 10 ans, Marc analyse avec humour et sagacité le comportement des initiés de la Bourse, notamment dans les colonnes de sa rubrique hebdomadaire « Le Coin des Insiders », qui paraît chaque vendredi dans le quotidien financier L’Agefi (Suisse).

Auteur à succès, il préside aussi un cycle régulier de conférences réunissant des investisseurs, tant professionnels que privés, notamment sur le thème des métaux (de base ou précieux) et de l’énergie (fossile, nucléaire ou renouvelable).

Laissez un commentaire