Moins de 18% de bullish sur les marchés… bientôt le rebond ?

Rédigé le 19 janvier 2016 par | Analyses indices, Cac 40, Statistiques et données macro Imprimer

J’indiquais hier soir à mes abonnés que la lecture du AAI de la fin de semaine dernière mettait en lumière une entrée en zone d’excès de pessimisme sur le court terme.

indicateur sentiment de marché

Pour ceux qui ne connaissent pas cet indicateur, le “AAII Investor Sentiment Survey” est un indicateur de sentiment qui mesure l’opinion du marché. Il sonde un panel américain de gérants et d’investisseurs afin de connaître leurs anticipations de marché. On mesure ainsi le pourcentage d’intervenants haussiers, baissiers ou neutres.

Comme vous le voyez, le sentiment bullish (« haussiers ») vient de tomber à moins de 18%, en fin semaine dernière. Or ce chiffre, publié jeudi dernier, n’intégrait pas encore la baisse de vendredi dernier ! Pour mémoire, alors que les indices US décrochaient vendredi de plus de 3% en séance, notre CAC était retombé sous les 4200 points. Si le sondage avait été réalisé vendredi soir après clôture, il aurait probablement été encore plus pessimiste.

J’aime bien cet indicateur, car il me sert d’indicateur contrarien. Vous connaissez notre devise, aux Publications Agora : « quand tout le monde pense la même chose, plus personne ne pense ». Donc quand tout le monde est d’accord sur la baisse, c’est que tous les investisseurs ont déjà pris des positions short (vendeuses) et il ne reste plus d’argent pour entretenir une nouvelle vague de dégagements. La baisse risque de s’épuiser.

Statistiquement, quand le pourcentage de haussiers tombe vers les 15%, c’est qu’un creux de marché de court terme se forme (à l’inverse, quand le pourcentage de baissiers approche des 15%, c’est souvent symptomatique d’un excès d’optimisme et donc que le marché est sur un « top »).

Donc vu le rebond qui se met en place ce matin sur le CAC40, je me demande si nous n’avons pas eu, vendredi et dernier et hier, un creux de court terme.

Regardez ce graphique en base journalière.

160119_CAC40

Alors que le support des 1880 points sur le S&P 500 (nous en parlions la semaine dernière) a finalement tenu bon en clôture vendredi (ouf car le risque était de redescendre sur les 1650 pts), le CAC prend appui sur la borne basse de son canal descendant journalier (en pointillés noirs + flèches sur le graphique). Aujourd’hui, il a ouvert en net gap haussier.

Alors, ce rebond sera-t-il durable ? Dans ce cas, quel est le potentiel de rebond technique ?

Comme vous le voyez sur le graphique, c’est la zone de gap de jeudi dernier (en jaune et située sur les 4350/4390 points) qui est le premier objectif. Après, l’indice pourrait revenir sur la borne haute du canal descendant.

Mais prudence : il est très difficile de prendre position et de trancher sur le scénario à privilégier si vous tradez en swing. Méfions-nous des déceptions sur les publications des banques US comme Bank Of America ou Morgan Stanley cet après-midi ?) qui pourraient faire avorter ce rebond. Pour ma part, je suis en train de développer un service intraday, car il me semble que le marché s’y prête plus. Je vous en reparlerai bientôt.

Et puis, gardez à l’œil le comportement des cours du pétrole : après une ouverture en baisse hier matin, dont nous avions parlé, un rebond du baril se met en place avec le PIB chinois du T4 ce matin… Le pétrole va continuer d’être le catalyseur du prochain mouvement de marché…

Mots clé : - - - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire