Mission des bulls ? Ne pas lâcher les 4 300 points !

Rédigé le 9 mai 2016 par | Analyses indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Le CAC a encore vraiment eu chaud en fin de semaine dernière. Le gros support des 4 300 (donc je vous parlais vendredi dernier) était menacé en matinée, enfoncé en début d’après-midi et (magique !) sauvé in extremis en début d’après-midi (doubles flèches vertes) par la publication d’une statistique US exécrable concernant l’emploi.

160509_CAC40

Eh oui, la bonne nouvelle c’est qu’il y eu beaucoup plus d’inscriptions au chômage que prévu. Excellente nouvelle, Janet ne pourra vraiment pas relever ses taux !

NI une ni deux, les indices (dont le CAC) ont instantanément inversé la tendance afin de remonter à la verticale. Le CAC 40 a finalement sauvé le support en clôturant à 4 303 points en fin de journée. On a eu chaud. Les chômeurs apprécieront, j’en suis certain.

Bon, en ce qui me concerne,  je préfère ne pas m’attarder sur les effets pervers des politiques menées par les banques centrales (les mauvaises nouvelles économiques sont de bonnes nouvelles pour les indices) pour continuer à utiliser mes 3 derniers neurones à décrypter les mouvements sur les marchés. Ce qui nous donne, pour aujourd’hui :

  1. Le support des 4 300 points est préservé ;
  2. Le canal baissier de tendance de court terme (segment noir) a été cassé à la hausse. Il n’est donc plus valable ;
  3. Nous sommes donc dans un mouvement de pull back. Ou sans doute un mouvement alimenté par le rachat (forcé) des positions vendeuses ;
  4. L’objectif de ce mouvement de pull back est un retour sur la zone des 4 350 points. C’est-à-dire le segment bleu clair horizontal

Si le CAC arrive à retracer les 4 350, il faudra alors regarder quelle est la puissance du mouvement (volumes, etc.) pour réévaluer la situation avant de prendre position. J’attends donc la confirmation de ce pull back et un signal technique pour conseiller un trade sur le CAC 40 dans la Bourse au Quotidien-Pro (je remplace Mathieu quelque temps car il est en congé paternité). Rejoignez-moi vite pour savoir quand prendre position.

Pour le moment, il faut rester concentré sur des vues rapides car la partie de ping-pong continue entre les 4 300 en support (support de long terme et importance cruciale) et les 4 350 (raid acheteur pour sortir quelques positions vendeuses).

Pour l’heure, je reste neutre avec biais haussier jusqu’aux 4 350.

Si vous investissez à moyen terme, il est impératif d’attendre la formation d’un support avant d’intervenir.

Bon lundi ! Gilles

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire