Merci le fiscal cliff !

Rédigé le 7 janvier 2013 par | Apprendre la Bourse, Autres indices Imprimer

La falaise fiscale a été évitée. De peu, certes, mais évitée quand même. A y regarder de plus près, nous n’avons quand même eu droit qu’au minimum syndical. Plus qu’accord sur la durée, c’est bien un compromis a minima qui a été obtenu à l’arraché…

Dans les faits…
Comme Barack Obama s’y était engagé lors de sa réélection, un premier pas a été réalisé en matière fiscale. Mais les décisions délicates (à savoir comment assainir durablement les finances publiques américaines) ont été reportées à plus tard. A fin février précisément. A cette date, les mesures exceptionnelles prises par le Trésor américain pour éviter un défaut de paiement en décembre expireront.

Cela n’a pas vraiment plu à tout le monde. Ni le FMI ni les agences de notation ne semblent séduits. Moody’s et Standard & Poor’s estimaient ainsi que l’accord budgétaire restait insuffisant en l’état. La seconde agence (qui avait abaissé la note des Etats-Unis à l’été 2011) a d’ailleurs maintenu la perspective négative accordée à la note de crédit du pays. Le FMI demande quant à lui un « programme complet » pour redresser de manière durable les comptes publics.

Le cancer tue plus que le SIDA, le paludisme et la tuberculose réunis…
Une nouvelle molécule pourrait révolutionner le traitement de cette maladie.
Et… la valeur biotech qui fabrique cette molécule pourrait vous rapporter jusqu’à 300% de gains

ACHETEZ !

Pour tout savoir sur cette molécule qui pourrait aider des millions de patients souffrant de certaines formes de cancer, continuez votre lecture…

 

 

Sur les marchés, comme souvent ces dernières années, c’est un brin d’euphorie qui a régné lors de la première séance de Bourse de l’année. Les marchés ont applaudi avec soulagement.

Point sur le Dow Jones Industrial
Graphiquement voilà ce que l’on constate. Jetez un oeil sur le graphique de l’indice américain pris sur une base journalière.

Graphique du Dow Jones Industrial

Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

– la base d’un canal ascendant de court terme ;
– le retracement de 61,8% de Fibonacci de la précédente impulsion haussière (réalisée de la mi-novembre à la mi-décembre 2012).

Dans ces conditions, alors qu’entre Noël et le Jour de l’An l’indice semblait s’acheminer vers six séances de baisse d’affilée, le tout me semblait un peu excessif. Eh bien ça n’a pas manqué : le retournement haussier attendu a eu lieu.
[NDLR : avec une judicieuse recommandation d’achat sur le Dow Jones Industrial — émise justement le 31 décembre 2012 –, Mathieu vient de permettre à ses abonnés de bien commencer l’année avec un gain de 355% débouclé le 2 janvier. Pour profiter de sa prochaine recommandation, c’est par ici…].

Actuellement, alors que le VIX est déjà revenu mercredi dernier proche de ses plus bas autour des 13%/14%, l’approche des plus hauts de 2012 risque de favoriser assez vite une correction à courte échéance. On pourra donc s’attendre à un retracement en direction de la zone des 13 100/13 200 points avant d’envisager par la suite une poursuite de la progression. On visera alors dans une optique plus longue le franchissement des plus hauts de 2012.

Si vous voulez nous rejoindre pour, avec un brin de méthode et grâce au levier offert par les CFD, jouer ces mouvements, continuez votre lecture.
[NDLR : la performance globale, nette de frais de courtage, du portefeuille CFD de Mathieu avoisine les +65% aujourd’hui… Pour en savoir plus, cliquez ici]

Mots clé : - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire