Même les bancaires pourries offrent des opportunités

Rédigé le 30 mars 2016 par | Actions, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Au niveau fondamental, les perspectives de la Société Générale (FR0000130809 – GLE) se dégradent. Eric vous en parlait hier. Mais d’un point de vue graphique et technique, pourtant, il y a peut-être un trade de court terme à réaliser. Je vous entends déjà dire « Ouiiiii, mais vous vous contredisez, avec Eric ! Lui est négatif, et vous jouer un rebond : je n’y comprends riiiieeenn ! ».

Le secteur bancaire est un secteur piégé

Pas de panique. Je ne remets pas en cause le fait que le système bancaire, et la SocGen en particulier, ne sont pour moi PAS des investissements sains et à faire. D’ailleurs, en règle générale, je les shorte. Je déteste le secteur bancaire et financier, c’est un secteur piégé, un terrain miné et très opaque.

Prendre les opportunités de trade où elles se trouvent !

Mais voilà : en tant que trader, je prends les opportunités là où elles se trouvent. Je suis ce que me disent mes graphiques et mes indicateurs. Point barre. Maintenant, je n’irai pas acheter la SocGen pour du long terme. J’y vais juste histoire de me faire un peu d’argent, rapidement. Je rentre, je sors, je m’en tiens à mon plan de trade, et je passe à autre chose.

Tenez, à propose de plans de trades, j’en profite pour vous dire qu’avec Waldata, partenaire de La Bourse au Quotidien, j’anime une formation pour les débutants : initiation aux marchés, à la Bourse, à l’analyse technique ; règles de base de money management, et les outils que vous devez avoir pour commencer à tarder. Cette formation a lieu sur 3 jours et est limitée à 10 personnes. Quasiment un cours particulier. Vous aurez vos ordinateurs, les logiciels, je serai là pour vous accompagner, vous montrer, pas à pas, comment analyser un titre, passer vos ordres, dresser un plan de trade. Nous traderons ensemble, vous aurez des exercices à faire, et vous sortirez avec de bonnes bases. Je sais que vous êtes nombreux à demander ces formations de base, alors nous avons plusieurs dates à vous proposer. Bref : je vous laisse regarder le programme, choisir et réserver vos dates ici, dès maintenant. Faites vite par contre : les 10 places par sessions vont vite partir.

Ceci étant dit, revenons à la configuration de la Société Générale.

Le titre est donc actuellement sur un niveau graphique important, un niveau « pivot » qui devrait donner lieu à un rebond conséquent des prix.

Puisque nous parlons d’enjeux à court terme, je passe directement sur le graphe journalier.

160330_socgenJ

Pour la petite histoire, je vous ai déjà proposé trois trades sur le titre (doubles flèches rouges). Tous à la vente (short). Les deux premiers (en mars 2014 et mai 2015) avaient pour objectifs la zone des 40€ : des potentiels (qui ont été validés) de l’ordre de 10%.

Pour le dernier, qui date de novembre dernier, les prix se sont retournés à la baisse à quelques centimes de notre niveau d’entrée short (sur l’axe rouge). Personnellement, je n’ai pas été exécuté. Une belle occasion ratée car l’objectif était nettement plus ambitieux : une baisse de plus de 30% et un retour sur la zone de support des 32€ (rectangle vert horizontal). Et le titre y est allé ; l’objectif a même été dépassé.

Donc, la zone de support était et est située à 32€ (rectangle horizontal vert). Mais à présent, nous avons un deuxième support du canal vert, dont l’amplitude correspond à ceux des deux autres canaux bleus précédents. On a donc un double support sur les niveaux actuels des 32 € (pastille orange).

A présent, descendons (exceptionnellement) en vue intraday, en unité de temps 2 heures : le graphique permet de bien visualiser l’importance des 32€, et son rôle de pivot.

160330_socgen

Les 32€, c’est le segment bleu horizontal. Les rectangles grisés, formés par reports d’amplitude, montrent le terrain de jeux à court terme. Vous voyez que les mouvements haussier/baissiers alternent autour de ce niveau.

Maintenant, en pure considération de trading et pour du court terme, je privilégierais un trade à la hausse sur la base des signaux de l’unité de temps journalière.

Et ce pour deux raisons :

Premièrement, on a une accumulation des flux de capitaux lors des mouvements de hausse (hausse des positions acheteuses). C’est ce que met en évidence l’OBVD, qui permet justement de mesurer ces flux (par exemple, je vous expliquerai ce qu’est l’OBVD et comment analyser les volumes lors de ma formation ; très utile pour comprendre comment se forment les prix, et comment les grosses mains se positionnent).

Donc les joueurs de court terme (très court terme puisqu’il s’agit du 2 heures…) ont accumulé des positions acheteuses et se préparent à réaliser un pull back haussier sur le titre.

Si le titre de la Société Général repart à la hausse, on pourra donc placer un stop rapproché, sous le point de retournement. Notre prise de risque est très faible.

Comme d’habitude, le signal doit venir d’un indicateur technique : je choisis cette fois le Stochastique Momentum Index sur l’unité de temps journalière :

• Je passe à l’achat SI ET SEULEMENT SI le SMI me donne un signal alors que les deux supports des prix (pastille orange) sont toujours préservés.

• Dans ce cas, je vise les 36€, soit environ 10% de potentiel. Est-ce dérangeant de travailler un titre à la hausse (à court terme) alors que les fondamentaux se dégradent ? Pas nécessairement.

Comme je vous le disais, on peut très bien se positionner sur une impulsion haussière journalière alors que nous sommes dans une vague de baisse en hebdomadaire. Le tout étant de ne prendre position que si le risque (placement du stop) est faible et de ne pas chercher à pousser le trade trop loin.

Bons trades ! Gilles

Mots clé : - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire