Les medtechs à l’honneur cette semaine

Rédigé le 22 octobre 2012 par | Biotechs et Medtechs, Mid et Small Caps Imprimer

Le retour de la spéculation a été l’élément dominant de la semaine dernière pour certaines small caps qui se sont offert de vifs rebonds. Et, encore une fois, c’est le stock picking qui l’a emporté avec des investisseurs qui n’achètent pas un secteur mais bien des entreprises précises en fonction de leurs fondamentaux.

Seul un secteur apparaît totalement à l’écart des autres et complètement délaissé, quelles que soient les valeurs regardées : celui de l’informatique. Au point que les patrons que je rencontre sont complètement dépités et me disent que cela ne vaut même plus la peine de communiquer ! Je reviendrai largement au cours des prochaines semaines sur la désaffection pour ce secteur en particulier alors que les valorisations sont parfois très faibles.

Mais revenons pour l’heure aux titres qui ont profité de la hausse spéculative. ORCO PROPERTY GROUP (LU0122624777) est passée de 1,80 euros à 3,00 euros en quelques semaines. Au début, je ne comprenais pas ce qui se passait et finalement, l’info est tombée : le duo composé de Crestline Ventures et de Gamala (pour tout vous dire, je n’avais jamais entendu parler de ces sociétés) est entré au capital à hauteur de 20%… Il n’y a que dans le monde des small et mid que l’on peut avoir ce genre de performance boursière !

Sinon je voulais souligner les performances de quelques biotechnologiques qui ont fait merveille avec par exemple AB SCIENCE (FR0010557264) qui a pris +18% sur une demande de mise sur le marché pour le Mastinib dans le traitement du cancer du pancréas… Vous savez que je ne suis pas un spécialiste des biotechnologiques et que je préfère éviter de donner des conseils sur les valeurs concernées. Alors je laisse à Sacha Pouget, qui nous a rejoints, le soin de faire un point complet sur la ou les sociétés du secteur. D’ailleurs, je ne sais pas si vous l’avez vue, mais nous avons créé sur le site une rubrique dédiée aux biotechs et Pharmas afin que vous puissiez avoir toutes les news de ce secteur en un clin d’oeil.

_____________________Pour vous aider dans vos investissements______________________

OPPORTUNITES SUR TECHNOS ET BIOTECHS :

Ce n’est pas pour rien que nous avons lancé une lettre d’investissement exactement positionnée sur ces deux grands secteurs en forte croissance : les technos et les pharmaset plus précisément les biotechs. Nos analystes choisissent des leaders, ou bien justement des petites pépites qui sont en passe de valider leurs protocoles auprès de la FDA… Explosion des cours en vue !

Et surtout, ne ratez pas cette opportunité : nous avons détecté une biotech qui pourrait bien exploser de 300% lorsque la décision de la FDA tombera avant la fin novembre. Placez-vous vite.

Mais j’ai l’impression qu’actuellement il y a une vraie ruée sur certaines valeurs et que, quitte à prendre des risques parfois non mesurés par les non-spécialistes, il vaut mieux y être ! Autrement dit : il vaudra mieux avoir tort avec le marché que raison tout seul. Mais il est vrai que le potentiel des biotechs par exemple, peut donner envie de jouer : vous investissez dans 10 biotechnologiques, vous aurez évidemment un fort taux d’échec… mais celles qui marcheront vous permettront largement d’effacer vos pertes. C’est un peu bizarre comme raisonnement ; pour moi, cela s’apparente à un jeu de casino… Mais à discuter avec de nombreux analystes du secteur j’ai acquis la conviction que l’investissement dans une biotechnologique peut échapper à une certaine logique de valorisation classique des entreprises. Sacha vous avait d’ailleurs très bien expliqué les critères de valorisation des biotechs.

IL y a eu aussi pas mal de spéculation sur certaines medtechs : MAUNA KEA (FR0010609263) que je connais bien et apprécie, a pris +9% ; STENTYS (FR0010949404) a pris +10% de son côté. Attention toutefois : à la moindre mauvaise nouvelle, la chute de ces deux titres pourrait être terrible car ces sociétés sont valorisées à des niveaux extrêmement élevés : 142 millions d’euros pour MAUNA KEA et 134 millions d’euros pour STENTYS !

Quoi qu’il en soit, à part ces exemples de spéculation à la hausse, la semaine est restée morose pour l’indice CAC Small (qui ne progresse que de 0,6% contre +2% pour le CAC Mid. Depuis le 1er janvier, les small ne prennent que 4% contre 16% pour les 60 plus grosses mid ! Je suis lassé de revenir chaque semaine sur ce retard : les gérants ne sont pas là et les particuliers hésitent à revenir sur des dossiers assez volatiles. Cela finira bien par s’inverser… Soyons patients.

En attendant, pour profiter de cette tendance, je sélectionne dans ma nouvelle lettre confidentielle les mid qui ont le meilleur potentiel de court/moyen terme, et les small qui sauront le mieux se revaloriser quand les temps seront meilleurs. Il faut savoir anticiper si vous voulez profiter pleinement des hausses.

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire