Maurel & Prom : travaux appliqués sur le Money Management

Rédigé le 28 août 2014 par | Mid et Small Caps Imprimer

Il y a deux jours, je vous avais proposé un plan de trade sur Maurel et Prom (FR0000051070). Ce matin, je reçois la question de Mr. A.F : « Maurel & Prom a ouvert en gap, donc en dehors de la zone du double support 10,09-11,15. Que faire ? Entrer quand même ? ».

Alors réponse immédiate : non, surtout pas !

Je vous explique pourquoi

Pour résumer en deux mots ce plan de trade, je vous disais de prendre position à l’achat dans la zone du support (rectangle vert) sur validation du signal technique.

Gap haussier Maurel et Prom

A l’ouverture, les prix ont bien réagi sur ce support. Le signal technique a été validé. Les prix se sont envolés. Excellent non ? 

Eh bien non !

Le cadrage des prix, le niveau d’intervention, le signal technique étaient corrects mais la prise de position à ne surtout pas suivre !

Pourquoi ne faut-il plus acheter Maurel & Prom ?

Tout simplement parce que l’un des éléments essentiels d’une prise de position consiste à ne rentrer sur le marché que SI (et seulement SI) le ratio risque / rendement du trade joue en votre faveur. 

Dans chaque plan de trade que je vous propose, c’est toujours un critère que je prends en compte de manière impérative. Je ne vous propose jamais un trade dont le ratio risk / reward n’est pas optimum. Car rappelez-vous : vous ne saurez jamais où iront les prix (un objectif n’est TOUJOURS que potentiel). La seule chose que vous maitrisez, c’est votre niveau d’entrée et le risque associé à cette prise de position : votre stop. Ce qui se résumé d’ailleurs assez bien en : « Vous pouvez contrôler le risque. Pas le rendement ».

C’est d’ailleurs pourquoi dans le plan de trade j’insistais sur ces deux points :

Le Money management, l’art de la guerre

En effet, en prenant position par exemple à 11 €,  en mettant un stop à 3% (qui était calculé en fonction de la volatilité spécifique du titre) et avec un premier objectif potentiel à 12,5 €  (soit environ 13% de rendement), vous disposez d’un ratio risque/rendement de 13%/3% = 4.3 de ratio risque/rendement.

Cela veut dire qu’avec un tel ratio (que je juge déjà « limite »), vous pouvez vous permettre de perdre 4 trades sur 5 et de rester tout de même légèrement positif sur votre compte de trading. 

En effet, si vous misez toujours le même montant à chaque prise de position (prenons une base de 100), en perdant 4 trades sur 5, le résultat de la séquence va être in finé de -3 pour les 4 trades perdants (= -12) et de +13 pour LE trade gagnant. 

-12 + 13 = +1 au final !

Et ça, c’est l’effet du Money management.

Imaginez maintenant ce que vous pourriez gagner avec un bon money management si vous disposez d’un système de trading qui « gagne » ne serait- ce que 3 fois sur 5 ! ou la moitié du temps !

Pour en revenir au plan de trade Maurel et Prom donc, il ne faut surtout pas entrer en position.

Car si vous entrez maintenant, autour des 11,89€, le potentiel théorique de ralliement des prix sur l’objectif des 12.5 € ne représente plus qu’environ 4,9%. 3% de risque pour 4,9% d’espérance de gain ?

Si vous faites cela, même avec un excellent système de trading, vous allez rapidement couler votre compte titre si vous prenez position dans ces conditions. 

Bref, si avoir une méthode, une stratégie, calculer votre risque, avoir un money management vous intéresse pour progresser et améliorer votre trading, sachez que j’ai préparé 6 webinaires, 6 cours de trading. Je vous donne plus de détails ici.

En tout cas, bons trades, et soyez prudents.

Gilles

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire