MAISONS FRANCE CONFORT, indicateur de l’économie française

Rédigé le 10 décembre 2013 par | Mid et Small Caps Imprimer

Aujourd’hui, cher lecteur, je vais aborder un secteur que j’ai rarement l’occasion de commenter. Il s’agit du secteur des maisons individuelles avec MAISONS FRANCE CONFORT (FR0004159473), créé en 1919 et dirigé familialement depuis cinq générations. C’est actuellement le premier intervenant du marché français dans le diffus (terrain acheté séparément par le client), il couvre actuellement 20 régions et possède plus de 340 points de vente… Autant dire que c’est pour moi l’une des sociétés qui permet de se faire une idée très précise de l’état économique actuel de notre pays.

D’ailleurs, depuis le début de l’année – et même si la baisse l’emporte toujours –, on note une amélioration trimestre après trimestre. En effet, le premier trimestre s’est soldé par un recul de 12,2% de l’activité, le deuxième par une baisse de 8,7% et le troisième par un repli de 2,9%… Comme vous pouvez le constater, il y a donc du mieux. Cela n’empêche toutefois pas le groupe de prévoir une baisse de l’ordre de 7 à 9% sur l’ensemble de l’année.

Autant dire qu’il est fort probable que la rentabilité soit obérée sur l’exercice. Déjà, au premier semestre, la rentabilité opérationnelle était passée de 6 à 3,6%. Dans son ensemble, l’exercice en cours devrait se solder par une rentabilité comprise entre 3 et 4%, en baisse par rapport à 2012. Mais, pour bien analyser ce type de valeurs, il faut regarder le carnet de commandes. Celui de MAISONS FRANCE CONFORT s’inscrit en recul de 11,4% à fin septembre à 445 millions d’euros, qu’il faut rapporter au chiffre d’affaires annuel sans doute autour des 520 millions d’euros.

Paradoxalement, l’action connaît une année boursière en tout point satisfaisante avec, par exemple, une hausse de plus de 17% depuis le début de l’année. Il apparaît aux yeux des investisseurs que, face à une telle dégradation de la conjoncture, le groupe arrive finalement à bien s’en sortir avec en plus une situation financière très saine qui le met à l’abri d’un accident financier. En effet, le gearing est négatif à hauteur de 45%, ce qui veut tout simplement dire que la société est dans une situation de trésorerie nette positive autour de 60 millions d’euros.

De plus, le marché de la maison individuelle, après 3 ans de baisse ininterrompue, pourrait connaître une inflexion de tendance dès l’an prochain – c’est tout du moins ce qu’anticipent les observateurs.

• Faut-il pour autant être euphorique sur la valeur ?

Selon moi, l’essentiel de la hausse a eu lieu car, vous le savez – et je vous le répète régulièrement –, la Bourse est l’école des anticipations. La valeur me semble même à son prix avec un PER de 14 et une VE/ROC de 7. Pour espérer une poursuite de la hausse, il faudrait une franche reprise du marché de la maison individuelle et, a fortiori, de l’économie française.

Si vous croyez au miracle, allez-y… Dans le cas contraire, ce qui est mon cas, attendez d’avoir un peu plus de visibilité économique sur 2014. Il sera selon moi difficile de retrouver rapidement les 39,30 euros, plus-haut atteint depuis 5 ans alors que l’action flirte actuellement avec les 28 euros.

_____________________Pour vous aider dans vos investissements______________________

Eric Lewin vous propose 3 mois d’essai Satisfait ou 100% remboursé !

Les articles de Small Caps Confidentiel vous passionnent ? Vous aimeriez détenir plus d’informations pratiques pour investir ? Plus de conseils pour engranger les plus-values ?

Découvrez aujourd’hui la lettre d’investissements d’Eric Lewin dédiée aux petites et moyennes valeurs de la cote – et bénéficiez d’une garantie de 3 mois Satisfait ou 100% Remboursé !

Toutes les caractéristiques de sa lettre son dans ce message spécial…

Mots clé : - - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Un commentaire pour “MAISONS FRANCE CONFORT, indicateur de l’économie française”

  1. MAISONS FRANCE CONFORT, indicateur de l’économie française http://t.co/vgzGCSy0tY

Laissez un commentaire