Mais quel mauvais sortilège frappe soudain notre « start-up nation » ?

Rédigé le 30 mai 2018 par | Statistiques et données macro Imprimer

france croissanceBénie des dieux depuis l’élection du président jupitérien, la France subit une spectaculaire chute de la croissance son PIB au premier trimestre… Celui-ci est en effet passé de +0,6% en première estimation à +0,3% et vient d’être « ajusté » à la baisse à seulement +0,2% par l’Insee.

Autant nous n’avons jamais vraiment compris d’où provenait l’accélération de la croissance en France fin 2017, autant nous sommes incapables d’expliquer une division par trois en l’espace de quelques semaines, y compris en recourant à de sévères corrections à la baisse de la jauge de l’investissement et de la consommation d’énergie (qui explique en grande partie la contraction de 1,5% de la consommation des ménages en avril).

Ralentissement de la croissance, ou contre-tendance ?

Mais si comme le prévoyait de longue date la Banque de France, notre PIB ne décolle pas au-delà de +0,3% au deuxième trimestre, alors chez nous aussi cela commencera à ressembler à une « tendance ».

Ou plutôt non : comme dans le cas du marché de l’emploi américain, à une contre-tendance…

L’emploi privé a déçu le mois dernier aux Etats-Unis

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Un commentaire pour “Mais quel mauvais sortilège frappe soudain notre « start-up nation » ?”

  1. Si on applique la même décote de 0,4% à la prévision de 0,3%, la France pourrait bien être en récession à compter du 2e trimestre…

Laissez un commentaire