Lundi noir pour Abercrombie & Fitch qui se fait tailler un « short » boursier.

Rédigé le 11 juillet 2017 par | Analyses indices, Indices, sociétés et marchés, IPO, OPA, opérations financières, US Imprimer

Abercrombie & Fitch (US0028962076), l’ex-star du prêt à porter pour les « beautifull people » (physiquement s’entend) , poursuit sa descente aux enfers. C’est un véritable lundi noir pour le titre qui s’effondre de -20% vers 9,7$ sur le « S&P ».

La direction du groupe vient d’annoncer qu’il renonce à vendre l’entreprise… un scénario cauchemar pour l’actionnaire qui subit une division par 2 du titre en 1 an.

Vu la vélocité baissière, le désamour des consommateurs pour la marque, dont l’image élitiste a fini par indisposer beaucoup des fans de la 1ère heure. Mieux vaut rester à l’écart du titre au cours des 48 ou 72 prochaines heures.

 

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire