L’or est en repli, youpi (bis)

Rédigé le 16 décembre 2011 par | Matières Premières Imprimer

Cher trader,

Cela ne vous aura pas échappé : l’or est repassé sous les 1 600$. Il a perdu 400$ depuis ses plus-hauts de cet été – ce n’est pas rien.

A en juger par les centaines d’e-mails que vous nous avez envoyées… vous semblez… fâché : « Quoi ?! vous nous aviez dit que l’or était un placement refuge !!! Vous disiez viser les 2 500$ puis les 5 000$ l’once ! J’ai acheté de l’or à 1 800$ et j’ai déjà perdu 200$ ; vous vous êtes trompés ! ».

Tûtûtûttt… cher trader. Pas de panique. Nous réaffirmons plus que jamais notre confiance en l’or. Nous maintenons nos objectifs et OUI, PLUS QUE JAMAIS, vous devez avoir de l’or et en acheter MAINTENANT ! Or physique, GBS, pièces… (le mieux étant de répartir entre pièces et or-papier) comme vous voulez, mais par pitié, ayez de l’or.

Il est normal que l’or baisse. « Normal ? Vous êtes sûre ? Pourtant tout s’effondre là. La valeur refuge ne devrait-elle pas logiquement atteindre des sommets ? » me direz-vous. Voici la réponse que Simone a envoyée ce matin aux abonnés à sa stratégie de crise :

« L’or baisse, oui, il subit une correction : sa deuxième de l’année. Depuis le début de son grand marché haussier il a déjà connu trois corrections qui lui ont fait perdre 20%. Maintenant, les facteurs qui soutiennent la hausse de l’or d’investissement ont-ils disparu ?

Non.

Les banques centrales ne vendent pas. Les plus grandes monnaies (dollar, yen, livre sterling, franc suisse et dans une moindre mesure euro) s’impriment à volonté. La valeur stockée dans ces monnaies s’évapore puisque l’inflation est supérieure aux taux d’intérêt servis. Les dettes s’accumulent. Elles ne seront jamais remboursées car la croissance est cassée. Les Etats-Unis ont besoin d’émettre 10 000 milliards de dollars supplémentaires en 2012, plus de deux fois la capacité de l’épargne mondiale !

Pourquoi l’or baisse-t-il alors ?
Parce que les brasseurs d’argent de l’économie virtuelle qui pèse 700 000 milliards de dollars (les produits dérivés) n’utilisent pas l’or mais bien du papier vert.

Ils vendent de l’or pour éponger des pertes puisque 2011 fut une année exécrable pour moultes hedge funds et qu’il n’a pas échappé à votre sagacité que les marchés actions baissaient un peu partout. Comme lors de la faillite de Lehman Brothers, il convient de vendre ce qui est vendable pour éponger ses pertes.

Parce que la Chine, pour une fois, ne ramasse pas férocement dès que l’or descend sous 1 600$ l’once. La Chine a ses propres soucis, comme nous le rappelle encore L’Agefi . Ce que nous avons appelé le « call de Beijing » a pour le moment disparu.

Parce que la roupie a sombré et que l’Inde achète moins d’or. Or c’est le début, dans ce pays, de la saison des mariages et la dot est traditionnellement de l’or. Qui dit roupie faible, dit or plus cher et moins de bijoux pour la promise. Même si l’or de joaillerie est devenu moins important que l’or d’investissement, cela pèse quand même dans la balance.

Quand faudra-t-il lâcher votre or ?
C’est très simple : quand les taux d’intérêt diminués de l’inflation seront positifs. A ce moment, la monnaie sera à nouveau capable de stocker de la valeur dans le temps, la crise sera finie. Ce n’est pas pour demain.

D’abord parce que des taux à plus de 6% mettent tous les Etats occidentaux en faillite. Ensuite, n’oubliez pas les 700 000 milliards de dollars de produits dérivés ; il faut que le système financier réduise son « effet de levier » qui est actuellement de l’ordre de 30. Ce sera long et douloureux. Beaucoup de papier sera imprimé par les banques centrales pour éviter des faillites et soutenir des zombies financiers…

Comme je vous le disais hier, lorsque la Fed se remettra à imprimer (ce qui ne saurait tarder) l’or remontera. »

Bien, au niveau fondamental donc, nous restons sur nos positions (relisez mon billet du 26 septembre dernier, rien n’a changé). Or si vous nous lisez, cher trader, c’est aussi pour avoir de l’analyse technique. Eh bien Mathieu Lebrun s’y est collé. Il vous a proposé une analyse technique de l’or sur le site.

Allez, bons trades au quotidien – et chut… ne le dites pas trop fort mais… profitez du repli de l’or pour acheter !

_______________________________Pour vous aider dans vos trades________________________________

Avec cette VOLATILITE des marchés,

la SEULE stratégie qui fonctionne…

c’est le TRADING !


Levier 7, le service de trading sur Turbos de Sébastien Duhamel, accumule les gains, avec notamment des plus-values de 44,05%… 10,36%… 31,67%… 76,05%… et d’autres encore. Pour l’instant, le quatrième trimestre 2011 s’annonce très prometteur, avec 236,27% de performance cumulée depuis début octobre.

Si vous voulez recevoir les prochaines recommandations de Levier 7, il suffit de continuer votre lecture…

Mots clé : -

Nathalie Boneil
Nathalie Boneil
Directrice de la rédaction aux Publications Agora

Nathalie Boneil est Directrice de la rédaction aux Publications Agora. Elle a travaillé dans l’univers de la Bourse plus de 4 ans – mais c’est depuis toute petite que son grand-père lui parle des marchés et de l’investissement. Aujourd’hui, elle travaille avec nos rédacteurs et analystes sur les marchés actions pour qu’ils vous proposent les meilleurs services, les meilleures idées d’investissements, de manière la plus simple et la plus profitable qui soit pour vous.

Son rôle est tout simple : rendre les idées, les méthodes, les stratégies de nos analystes professionnels facilement compréhensibles et directement applicables pour vous. Elle met l’analyse technique à votre portée, vous montre les opportunités, les pièges à éviter, et vous explique les moyens de vous positionner sans vous noyer dans un jargon d’experts.

Un commentaire pour “L’or est en repli, youpi (bis)”

  1. Bonjour Madame Boneil,
    Oui moi parmit les autres suis vendeur au minimum à 2.000$ à 5.000$
    Qui me conseil depauis plusieurs années d’abord le précieux site AGORA fr,
    Madame Simone Wapler et Jim Rogers .et vous que je lisais en Chronique
    Et maintenant sur votre site et suivons les éveneent entre autre le pétrole et le déclencheur
    poudrière l’Iran avec ORMUS .
    A bientôt Madame et merci
    jacques D

Laissez un commentaire