Depuis l’IPO, les actionnaires de Miliboo ont perdu 42% de leur mise

Rédigé le 12 février 2018 par | A la une, Actions, Indices, sociétés et marchés, Mid et Small Caps Imprimer

MilibooAprès avoir rencontré Guillaume Lachenal en juillet dernier, je m’attendais à voir les résultats de Miliboo (FR0013053535) s’améliorer. En réalité, il n’en a rien été puisque, finalement, et contrairement au discours tenu par son P-DG, le groupe nous a offert une nouvelle déception… 

Miliboo : des résultats en berne

En effet, sur le S1 de l’exercice 2017-2018, la perte nette a atteint les 1,5 M€ ; contre 0,6 M€ sur la même période en 2016-2017. De son côté, le chiffre d’affaires reste quasi stable, à 8,1 M€.

Il n’est donc pas étonnant, dans ces conditions, de voir le titre de ce spécialiste de la vente de meubles sur Internet quelque peu sous pression… lâchant plus de 20% sur un mois. Gros coup dur pour les actionnaires qui ont participé à l’IPO en décembre 2015, à 4,21 €. Au cours actuel (2,40 €), ils ont déjà perdu plus de 42% de leur mise.

Pas d’éclaircie en perspective

Le dossier reste difficile et j’ai beau chercher, j’ai dû mal à apercevoir une éventuelle éclaircie. Et ce d’autant plus que le seuil de rentabilité du groupe est de l’ordre de 20 M€ de CA par an. On en est loin… Pour l’instant mieux vaut passer son chemin. [Vous souhaitez vivre du trading ? De VOTRE trading ? C’est possible, même si vous êtes débutant. Je vous en dis plus par ici…]

Mots clé : - - - - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias, conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management, responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance, consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire