L’inflation chinoise à son plus bas depuis 5 ans

Rédigé le 10 février 2015 par | Autres indices, Matières Premières, Toutes les analyses Imprimer

Après l’annonce d’un ralentissement de -3,2% des importations chinoises en rythme annuel et d’un effondrement de -19,7% en janvier, voilà que le scénario déflationniste se complète d’une chute de l’inflation en Chine sous le seuil des +1%.

 

Évolution de l'inflation chinois 2014-2015

Évolution de l’inflation chinois 2014-2015

Du jamais vu depuis plus de cinq ans: le taux s’est établi à +0,8% le mois dernier, au plus bas niveau depuis novembre 2009 (et contre +1,5% en décembre).

L’inflation était tombée, en rythme annuel, à 2,0%  fin 2014, très en-deçà du plafond des 3,5% fixé par Pékin : ce résultat est dû à la fois au recul du prix des matières premières et de l’énergie mais également à la modération de la hausse des produits alimentaires (+1,1% sur un an).

Les stratèges pensent que Pékin réagira par une injection massive de liquidités -comme lors des précédents épisodes de ralentissement économique , aussi bien par clientélisme (préserver la paix sociale) que pour donner l’impression de « faire quelque chose »… mais plus les banques centrales impriment, plus la « trappe à liquidités » s’ouvre en grand. 

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire