L’hiver US a bon dos… et la croissance en a plein le dos.

Rédigé le 29 avril 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

Les marchés semblent abasourdis par la division par 10 du PIB américain de 2,2% à 0,2%… mais c’est facile de faire du sensationnel avec de tels chiffres alors que la réalité n’est peut être -oui peut être- pas si sombre puisque naturellement, la météo à fait des siennes et la neige et le verglas ont fait déraper la croissance (ben quoi, on a le droit d’essayer… les médias et Wall Street avaient bien gobé la même fable l’an dernier à la même époque ! Et de notre côté on s’y attendait).

Mais la réalité est en fait pire qu’une croissance zéro de le suggère : les dépenses de consommation ont plongé de plus de moitié (de +4,4% vers 1,9%), les investissements des entreprises s’effondrent de -3,4% (après +4,7% fin 2014, dieu merci, il reste les rachats de titres !)… et les investissements dans l’immobilier subissent une division par 3 (de +3,8% vers +1,3%).

Assez curieusement, alors que l’hiver est accusé de tous les maux… les américains n’ont jamais parcouru autant de kilomètres qu’au 1er trimestre 2015 (pas pour se rendre dans les Malls manifestement).

Quoi ? Il y a une explication logique ? Mais, oui, bien sur… avec le verglas, les voitures ne peuvent s’arrêter net et font du curling sur la chaussée, ce qui accroit la distance parcourue !

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire