Les ventes de logements neufs chutent aux États-Unis

Rédigé le 29 juillet 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

Les ventes de logements neufs ont chuté de -1,8% en juin aux Etats-Unis mais cela n’affecte pas le business des constructeurs de maisons individuelle, et notamment du 1er d’entre eux DR.Horton.

Sa division « Express Homes » (spécialisée dans l’entrée de gamme à moins de 200 000$ et le « vite construit ») poursuit son expansion malgré l’éviction persistante des « primo-accédants »: ce paradoxe n’est qu’apparent car les acheteurs ne sont pas forcément les occupants. Ce sont des investisseurs qui privilégient le meilleur rendement offert par des constructions peu onéreuses.

Lorsqu’il s’agit de s’acheter une maison pour l’habiter, ils font plutôt appel à la division « Emerald luxe » de DR.Horton qui construit des unités à partir de 500.000$ et au-delà.

C’est donc le milieu de gamme qui souffre… à l’image de la classe moyenne américaine qui vit dans la crainte permanente de la perte d’emploi et du chômage de longue durée (et c’est DR.Horton qui évoque spontanément ce sujet).

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire