Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Les télécoms plombent l’ambiance

Rédigé le 4 avril 2016 par | Actions, Analyses Forex et Matières Premières, Analyses indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Vendredi, Wall Street a terminé la semaine au plus haut après la publication des chiffres de l’emploi américain du mois de mars. 215 000 postes ont été créés, le taux de chômage reste à 5% et le salaire horaire commence à rebondir : la statistique est globalement ressortie conforme aux attentes des économistes.

L’ISM manufacturier supérieur aux attentes

L’ISM manufacturier de mars qui est ressorti supérieur aux attentes (à 51,8, au plus haut depuis juillet dernier, contre 50,6 attendu) est également venu soutenir les marchés. Etrange, en réalité, quand on sait que la Fed attend une amélioration de l’économie américaine pour relever ses taux…

Quoi de neuf sur le pétrole ?

Pour ma part, cette semaine, je vais me concentrer de nouveau sur le pétrole, en amont de la réunion de Doha du 17 avril prochain. Pour l’instant, le pétrole reste faible que l’Arabie Saoudite a menacé de ne pas geler sa production en l’absence d’un geste allant dans le même sens de la part de l’Iran…

Côté corporate

Au niveau corporate, la bonne tenue de Sanofi-Aventis et de Publicis (Jefferies se montre optimiste pour les prochains résultats trimestriels du groupe publicitaire) contrebalance la chute généralisée du secteur télécoms.

Revenons un peu sur ce secteur d’ailleurs.

Les discussions de rachat de Bouygues Telecom par Orange ont échoué. Orange (FR0000133308), Bouygues, Iliad (FR0004035913) et Numericable (FR0011594233) sont lourdement sanctionnés alors que la perspective d’une consolidation du secteur s’éloigne. De nombreuses dégradations de broker alimentent la pression vendeuse : Deutsche Bank a ramené son conseil d’ « achat » à « conserver » sur Iliad et a abaissé son objectif de cours sur Numericable-SFR de 50€ à 47€. Soit dit en passant, pour ne rien arranger d’ailleurs, Mr Drahi (le PDG du Numericable-SFR) est cité dans le « Panama Papers », nouveau scandale d’évasion fiscale à l’échelle mondiale.

Pour en revenir à la sphère boursière, on retiendra aussi que le géant minier Eramet (FR0000131757) est pénalisé par des rumeurs rapportant que l’Etat (actionnaire de la société) songerait à un projet d’augmentation de capital.

Autant dire que le début de semaine est agité sur la cote parisienne. Mais ce n’est pas pour me déplaire : cela crée autant d’opportunités. Je ne sais pas si vous avez lu vos email ce week end, mais je vous ai envoyé un message pour essayer gratuitement la Bourse au Quotidien-Pro pendant 2 semaines ! Cela vous faire 8 opportunités de gains rapide. Inscrivez-vous ici.

Mots clé : - - - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire