Les rendements obligataires baissent… La Fed s’apprête-t-elle à roucouler dès septembre ?

Rédigé le 14 juin 2017 par | A la une, BCE, Fed, Taux & Devises Imprimer

Les rendements obligataires baissent… Cette séance du mercredi 14 juin marquera un tournant, quelle que soit la teneur du communiqué final de la Fed puisque d’importants seuils techniques sur les marchés obligataires ont été franchis.

En tous cas, d’un strict point de vue technique, voir les rendements des T-Bonds US se détendre de 2,21% vers 2,11% (net enfoncement du palier des 2,18%) marque l’amorce d’un cycle de décrue des taux de moyen terme.

Baisse du rendement du TBond obligataires

Une décrue qui se généralise avec des Bunds sous 0,25%, des OAT sous 0,6%… et surtout des BTP italiens qui repassent sous le seuil des 2,00% (à 1,94% contre 2,295% il y a une semaine, très exactement).

Alors bien sûr, il existe toujours la possibilité d’assister à un « bull trap » sur les titres obligataires car toutes les catégories d’obligations bénéficient d’une embellie impressionnante. Il est toujours possible de prendre à contre-pied les optimistes au cas où la Fed adopterait un ton un peu plus faucon dans son communiqué. Ceci dit, c’est fort peu probable après les piètres stats du jour.

Mais notre interprétation est plutôt que certains éléments majeurs ont déjà « fuité », confirmant une approche très colombe de Janet Yellen et de ses collègues d’ici la rentrée.

Mots clé : - - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire