La Bourse au quotidien

Analyses et conseils boursiers indépendants

Les records s’enchaînent

Par Mathieu Lebrun23 Nov 2016

La série de records se poursuit à Wall Street, avec un S&P 500 au-dessus des 2 200 points, un Dow Jones qui a passé le cap des 19 000 points et le Russell 2000 (indice des petites et moyennes capitalisations) qui a aligné hier une treizième séance de hausse d’affilée.

RUSSELL
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Au niveau de la macroéconomie

  • L’indice PMI Composite (regroupant manufacturier et services) est sorti en Europe meilleur qu’attendu en novembre (à 54,1 contre 53,3 le mois dernier), son meilleur niveau depuis 11 mois.

Aux Etats-Unis ensuite, le calendrier du jour sera assez étoffé étant donné que les marchés seront fermés en fin de semaine à cause de la Thanksgiving.

  • Donc avant le compte-rendu des minutes de la Fed ce soir, nous aurons les commandes de biens durables d’octobre, l’évolution des ventes de logements neufs, l’indice de confiance des consommateurs du Michigan (en novembre cette fois) ainsi que les stocks hebdomadaires de pétrole.
  • Concernant le pétrole, d’ailleurs, l’or noir continue retient toujours l’attention en amont de la réunion de l’OPEP en fin de mois. Hier, le baril a consolidé alors qu’une baisse de production de 4 à 4,5% serait à l’ordre du jour le 30 novembre ; mesure sur laquelle, pour le coup ici, l’Irak et l’Iran pourraient se monter plus prudents.

Au niveau corporate :

  • Safran (FR0000073272) ouvrait en gap baissier de 2% vers les 63 €, alors que l’Etat a annoncé hier soir une nouvelle cession de 1,39 % du capital du motoriste.
  • Airbus (NL0000235190) évoluait en légère hausse de 0,5% proche des 59 € alors que, selon Reuters, le Trésor américain l’a autorisé à commercer avec l’Iran (vente de 106 appareils à la compagnie Iran Air).
  • En Europe, le groupe allemand Infineon (DE0006231004) évoluait en hausse de 1% sur les 16,50 €, le fabricant de semi-conducteurs ayant relevé ses objectifs de marge à moyen terme après avoir publié des trimestriels conformes aux attentes des analystes.
  • En Italie cette fois, l’assureur Generali (IT0000062072) évoluait en baisse de 3% à Milan, vers les 11,30 €, après la confirmation de ses objectifs 2018.

Du côté des changements de recommandations de brokers :

  • Peugeot (FR0000121501) démarrait la séance en repli de 2% sur les 14 € alors que Goldman Sachs a dégradé son conseil d’achat à neutre.
  • A noter également qu’au lendemain de l’attaque spéculative subie, Vinci (FR0000125486) ouvrait en hausse de près de 2%, CMC-CIC Securities ayant relevé son conseil d’accumuler à achat en visant 70,40 €.
photo auteur

Mathieu Lebrun

Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

Voir les articles de Mathieu Lebrun

Infos Bourse, News & Opportunités

Suivez nous sur Facebook

Retour en haut

Si vous souhaitez recevoir des informations en exclusivité sur les IPO, OPA, augmentations de capital et autres opérations financières des partenaires de La Bourse Au Quotidien, inscrivez-vous ici :