Les obligations allemandes au plus-bas, les grecques au plus-haut

Rédigé le 16 avril 2015 par | Matières Premières, Toutes les analyses Imprimer

Voilà, c’est fait ! Le rendement des bons du Trésor à 10 ans allemands (Bunds) s’enfonce sous le seuil symbolique des 0,100%  et vient d’enfoncer le taux des 0,09% à 0,890%, contre 0,107% mercredi à la clôture.

La perspective d’un basculement en territoire négatif d’ici la mi-mai -en prolongeant la trajectoire des 6 derniers mois écoulés semble désormais presque « pessimiste » : au rythme observé depuis 1 mois, le Bund 2025 affichera -0,01% avant fin avril.

Dans le même temps, le « 10 ans » grec vient de franchir les 12% et grimpe vers 12,5%, le « 2 ans » grec affiche plus de 25% (le « 3 ans » affiche un sympathique 18% qui change du -0,18% de son équivalent allemand)… mais la Grèce ne va pas faire défaut et cela n’a aucun sens d’acheter des actifs de « nationalité » allemande.

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire