Les merveilleuses conséquences japonaises des injections monétaires

Rédigé le 24 mars 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

Nouvelle et merveilleuse conséquence  de la politique d’injection massive de yen, et de destruction forcenée de cette monnaie,  nous assistons à une nouvelle contraction de l’activité dans le secteur manufacturier japonais au mois de mars, en raison notamment d’une baisse des nouvelles commandes à l’exportation (-1,5 point, malgré une devise au plus bas contre le dollar).

L’indice PMI nippon retombe à 50, 4 en estimation flash, contre 51,6  en février et la sous-composante des prises de « nouvelles commandes »  recule sous la barre technique des 50, à 49,5 − contre 51,0 en février. 

La contraction du secteur industriel n’est pas loin alors que le Nikkei flirte avec les 20.000 tandis que le gouvernement japonais s’accroche à sa prévision de 2% de hausse du PIB à fin 2015 : il va falloir cravacher ces 9 prochains mois… oui, mais comment ?

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire