Les marchés se mettent au pas du rebond

Rédigé le 26 février 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Alors que la réunion du G20 débute ce jour à Shanghai, les marchés poursuivent leur orientation haussière.

La remontée des marchés américains

A Wall Street hier soir, les marchés américains ont accéléré leur remontée avec un S&P 500 qui a franchi le seuil horizontal des 1950 points. Un « effet d’accélération » avec le déclenchement des ordres d’achats stop qui se situaient au-dessus de ce seuil conduit les futures à s’inscrire en nouvelle hausse de près de 1% dès ce matin, avec un indice élargi US attendu proche des 1970 points.

Par rapport à nos commentaires d’hier les acheteurs auront donc eu le dernier mot et les marchés se mettent en ordre de marché pour suivre le rebond du S&P 500, qui confirme son rôle de chef de troupe. Et comme le dit Gilles dans on article, le S&P500 a formé une figure W, dont le potentiel théorique serait autour de 2040/2050 points. Je vous conseille de lire son article ci-dessous pour bien trader le mouvement.

La Chine aussi !

Et la Chine aussi se met au pas du rebond. Zhou Xiochuan, le gouverneur de la BPOC, a rappelé une nouvelle fois cette nuit qu’il n’y avait aucune raison pour que le yuan continue à se déprécier. Plus largement donc, si un biais haussier se maintient à court terme, on gardera toutefois en tête qu’à moyen terme le risque baissier reste présent. Un petit lien d’ailleurs sur la vision d’un certain Tom DeMark

Et l’Europe ?

Au niveau corporate, Saint-Gobain (FR0000125007) a publié des résultats jugés un peu « justes » par rapport au consensus, pénalisés notamment par la faiblesse persistante de la France. Mais un nouveau plan d’économies de 800 M€ sur trois ans a été annoncés. Résultat, le titre est plutôt bien orienté aujourd’hui.

A l’inverse, Havas (FR0000121881) et Areva (FR0011027143) chutent lourdement. Le groupe publicitaire est pénalisé par des perspectives 2016 décevantes tandis que, pour sa reprise de cotation, le géant du nucléaire est plombé par l’annonce d’une perte de 2 Mds€ (quand même !) sur 2015.

Ailleurs en Europe, ce n’est pas non plus rayonnant : Nokian Tyres, l’homologue finlandais de Michelin, est malmené à la bourse d’Helsinki alors que des rumeurs de presses évoquent des soupçons de manipulations lors de certains tests de ses pneumatiques.

Allez, c’est tout pour cette semaine (enfin, pour ceux qui ne suivent pas mes conseils de swing). Bon week-end et à lundi !

Mots clé : - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire