Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Les marchés se laissent rassurer

Rédigé le 25 octobre 2016 par | Actions, Analyses indices, Autres indices, Big caps, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Mid et Small Caps, Toutes les analyses Imprimer

Hier soir, Wall Street a terminé dans le vert, soutenu par le retour des fusions/acquisitions – et tout particulièrement le méga rachat de Time Warner par AT&T – mais également par les commentaires dovish (accomodants) de James Bullard. Pour le président de la Fed de St Louis, les taux bas devraient rester la norme dans les 2 à 3 prochaines années.

Voilà une perspective rassurante pour des marchés qui peuvent ainsi sereinement se préparer au de plus en plus probable relèvement des taux par la Fed en décembre prochain. Selon Bloomberg, la probabilité d’une telle hausse est estimée à plus de 70%. Jamais les marchés n’ont été aussi certains d’une décision de la Fed.

Sur les marchés en ce mardi, la tendance a été plus irrégulière en Asie. Le Nikkei a profité de la nouvelle détente du yen (l’USD/JPY est remonté vers les 104,50) mais la consolidation du pétrole a un peu pesé. Le baril de WTI refluait en effet vers les 50 $. Graphiquement, cependant, et comme vous l’expliquait Gilles Leclerc, le baril dispose encore d’un beau potentiel haussier, probablement vers les 70 $.

Du côté de la macroéconomie, en Europe, l’indice Ifo du climat des affaires en Allemagne en octobre ressorti supérieur aux attentes (à 110,5, contre 109,5 de consensus, et 109,5 le mois dernier). Aux Etats-Unis, cet après-midi, l’indice de confiance des consommateurs du Conference Board en octobre sera au programme

Le bal des publications trimestrielles reste malgré tout le gros focus des opérateurs :

Voyons maintenant ce que nous réservent les changements de recommandations de brokers :

Le CAC 40 peut-il viser les 4 600 points ?

Lentement mais surement, le CAC poursuit sa progression. Graphiquement, malgré une certaine fébrilité hier après-midi sous les 4 580 points, la tendance demeure favorable.

CAC 40

Aussi, tant qu’un comblement du gap haussier ouvert hier matin n’est pas constaté, une extension de la hausse vers les sommets annuels est possible (4 610 points dans un premier temps).

A l’inverse, une rechute sous les 4 535 plaiderait en faveur d’une phase corrective en direction des 4 500 points.

Mots clé : - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire