Les marchés pris entre les publications et les événements macro

Rédigé le 3 septembre 2012 par | Mid et Small Caps Imprimer

On s’est un peu moins ennuyé cette semaine sur les marchés actions mais les volumes échangés sont restés extrêmement faibles. Le CAC 40 a perdu un petit 0,6%, baisse hebdomadaire bien atténuée par le rebond de 1% de vendredi dernier. Les autres indices, le CAC Small et le CAC Mid & Small, sont restés stables.

Je vous disais lundi dernier que la semaine serait marquée par la publication de nombreux résultats semestriels puisque les sociétés cotées ont l’obligation de publier leurs résultats deux mois après la fin du semestre (je ne parle pas d’Alternext, qui n’a pas les mêmes contraintes) donc au 31 août au plus tard. Les publications ont été nombreuses jeudi et vendredi alors que le début de semaine avait été d’un calme olympien – fermeture de Londres, lundi.

Retenez les très bonnes publications d’ALTRAN (FR0000034639) (+8,6% suite à cette publication) que je vous recommandais chaudement en début d’année puisque Philippe Salle, le P-DG avait mis la société sur la voie de la recovery. Depuis mon analyse, où ALTRAN cotait autour de 3,00 euros, le titre a pris 50%, ayant même été jusqu’à coter 5,00 euros.

ALTRAN (FR0000034639)
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

_____________________Pour vous aider dans vos investissements______________________

Jouez la reprise économique grâce à l’innovation, par l’innovation !

Les secteurs du High-Tech et Biotech pourraient être à l’origine de la reprise économique de nos pays industrialisés, frappés d’atonie par la crise financière.

Investir dans l’innovation pourrait vous permettre d’engranger des plus-values vraiment spectaculaires : comme ces 300% de gains potentiels que nous vous proposons de viser…

Nous avons eu aussi les résultats de FLEURY MICHON (FR0000074759), un groupe agroalimentaire qui réussit à tirer son épingle du jeu dans un secteur difficile et malgré un profit warning au deuxième semestre de son précédent exercice et un premier trimestre difficile.

Mention bien également pour ETAM (FR0000035743) qui a pris plus de 11% après avoir publié de très bons résultats semestriels : son résultat semestriel, qui avait fortement baissé ces dernières années, a cette fois été multiplié par 6. Le rattrapage semble en marche pour le groupe de lingerie même si le ralentissement chinois (pays où ETAM est très présent) conduit le groupe à la prudence.

Et puis… Il y a les déceptions, qui sont violentes : BUSINESS ET DECISION (FR0000078958) (-11%) a publié un semestre plus que médiocre. La société perdait 11% après l’annonce. J’ai toujours cru en cette société (je vous disais de viser 7 euros début juillet…) ; comme je le disais dans une dernière news : difficile désormais de vous la recommander à l’achat…

La purge est également sévère pour INFOTEL (FR0000071797) (-9%)… Cette SSII a émis un profit warning en indiquant que son résultat opérationnel sera du même acabit qu’en 2011… Rien de grave mais les investisseurs n’étaient pas habitués à ce genre de nouvelles sur ce dossier de grande qualité. Le titre a perdu 9% le 30 août, et reperd aujourd’hui encore 5%.

On notera les 9,3% perdus par CHARGEURS (FR0000130692) sur de très médiocres résultats et les 11% cédés par HUBWOO (FR0004052561) dont je ne comprends toujours rien au business model… – cela dure depuis des années et le titre perd quand même plus de 84% en cinq ans.

Les résultats vont continuer cette semaine avec en vrac OSIATIS (FR0004044337), AUDIKA (FR0000063752), SECHE ENVIRONNEMENT (FR0000039109), AKKA TECHNOLOGIES (FR0004180537) ou encore TESSI (FR0004529147) et HAULOTTE GROUP (FR0000066755). Les sociétés cotées sur Alternext n’ont pas commencé à publier, d’où la faiblesse des volumes dans le segment des small caps.

Et puis… cette semaine sera en fait assez macroéconomique avec deux événements à retenir : jeudi, la réunion de la BCE. Le marché attend avec une très forte impatience et beaucoup (trop ?) d’espoir la décision de Draghi sur les taux et sur le programme d’achats d’obligations… Le patron de la BCE n’a pas pris part en fin de semaine dernière à la réunion des banquiers centraux de Jackson Hole (Bizarre non ? Souhaite-t-il ménager ses effets ?).

Deuxième élément important de la semaine : vendredi et les chiffres du chômage américain avec en ligne de mire un possible QE3 si d’aventure les chiffres étaient vraiment très mauvais. D’ailleurs, vendredi dernier, Ben Bernanke n’a pas manqué de souligner qu’il était prêt à assouplir davantage sa politique monétaire pour soutenir le marché de l’emploi…

Deux rendez-vous en fin de semaine qui feront de toute façon basculer les marchés ; en attendant, ce sera le statu quo et il y aura du mouvement uniquement autour des publications.

Mots clé : - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire