Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Les marchés passent en mode « risk off »

Rédigé le 5 avril 2016 par | Actions, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Symptôme classique d’un marché passant en mode « risk off » (à la mode 2016) : tous les titres du secteur automobile trustent les plus mauvaises performances du CAC40 et du SBF-120.

A commencer par Peugeot (FR0000121501 -6%) et sa filiale Faurecia (FR0000121147 -4,6%), à égalité avec Renault (FR0000131906) et Valeo (FR0000130338). Cela ne vient pas de la hausse des carburants, le pétrole vient de perdre -7% en 48h, et ce n’est pas Tesla (US88160R1014), qui fait une percée décisive sur le marché européen.

Marchés en mode « risk off », le secteur auto en mode marche arrière toute

D’autres valeurs à « fort bêta » (volatiles) décrochent de concert, (comme ST-Micro ou CGG, avec des écarts supérieurs à -5%).

C’est la répétition quasi à l’identique de la hiérarchie des baisses observées du 4 au 20 janvier puis du 2 au 11 février : si l’histoire ne se répètent pas, les trading programs semblent apprécier le phénomène d’écho.

Mots clé : - - - - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire