Les marchés obtiennent tout ce qu’ils souhaitaient de la part de la BoE

Rédigé le 4 août 2016 par | Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

La Banque d’Angleterre (BoE) sort l’artillerie et « balance tout ce qu’elle a ». C’est la grande offensive monétaire d’été.

Les marchés obtiennent tout ce qu’ils souhaitaient de la part de la BoE

La BoE abaisse son taux directeur de 25 points de base à 0,25%, comme prévu. Les investisseurs anticipent déjà une prochaine réduction – à 0% cette fois-ci – d’ici la fin de l’année. Avant un basculement en taux négatifs comme en Suisse ?

La BoE remet également en marche la planche à billet, ou « assouplissement quantitatif » (QE) et rajoute 60 milliards £ de rachats d’actifs (l’équivalent de 60 Mds€ d’obligations souveraines britanniques et 10 Mds€ d’obligations d’entreprises).

Le QE est accru de +10 Mds£ durant 6 mois (et passe temporairement de 375 à 435 milliards de livres par an).

Cette extension n’a pas été votées à l’unanimité, mais à une majorité de 6 contre 3. Il ne s’agit pas d’une dissidence isolée, mais d’une BoE assez partagée sur la question du QE. La Bourse de Londres qui gagne +1,5% revient à 1% de son record historique absolu, les valorisations sont devenues stratosphériques depuis le référendum sur le Brexit.

Mais il fallait bien « faire quelque chose » alors que les prévisions de croissance sont abaissée de +2,3% à +0,8% pour 2017.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire