Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Les marchés nerveux avant le rapport mensuel sur l’emploi américain

Rédigé le 8 juillet 2016 par | Actions, Analyses indices, Cac 40, Matières Premières, Statistiques et données macro, Toutes les analyses Imprimer

Wall Street s’est montré hésitant hier soir, tandis que la tendance était plutôt à la baisse en Asie pendant la nuit. Le Nikkei est ainsi retombé d’un peu plus de 1%, pénalisé notamment par un yen fort (recherché en tant que refuge) et par la rechute des cours du pétrole la veille.

Pétrole : le baril en forte baisse

Hier, les stocks hebdomadaires de brut sont ressortis en baisse d’un peu plus de 2 millions de barils. Décrue qui a malgré tout déçu par rapport aux estimations de l’American Petroleum Institute (API) sortis la veille au soir qui envisageait plutôt une chute de plus de 6 millions de barils.

En conséquence, le baril a fortement accéléré à la baisse hier soir avec un WTI de retour vers les 45 $ en cette fin de semaine.

Indice WTI : cliquez pour agrandir

Indice WTI : cliquez pour agrandir

Graphiquement, la situation se dégrade sur le front de l’or noir avec la poussée en sortie par le bas de la figure de consolidation en triangle évoquée mardi dernier dans ces colonnes.

Pour ce qui est de la macroéconomie, on aura évidemment au programme les chiffres de l’emploi américain du mois de juin en focus cet après-midi. Après le trou d’air du mois de mai (que 38 000 créations de postes), le consensus Bloomberg table sur 180 000 créations de postes et un taux de chômage en hausse de 0,1 point à 4,8%.

Au niveau corporate, Sodexo (FR0000121220) a publié ce matin un chiffre d’affaires à neuf mois sur son exercice 2015/2016 en croissance organique de 3,3%, à 15,7 Mds€. Le géant de la restauration collective en a profité pour confirmer ses objectifs annuels.

Air France-KLM (FR0000031122) a enregistré une baisse de 2,1% de son trafic passagers en juin et indiqué que les grèves de ses pilotes pèseraient à hauteur de 40 M€ sur le résultat d’exploitation du mois de juin.

Du côté des recommandations de brokers, JP Morgan a relevé de « neutre » à « surpondérer » son avis sur Orange (FR0000133308). Ce même broker a fait prendre le chemin inverse à Numericable (FR0012266054), en passant le titre de « surpondérer » à « neutre ».

On notera également que Lagardère (FR0000130213) profitait d’un avis favorable de Kepler Cheuvreux en ce vendredi (l’intermédiaire financier ayant débuté le suivi de la valeur à l’achat avec un objectif de 25 €). Le courtier a aussi relevé son avis sur Rexel (FR0010451203) avec un conseil passé de « conserver » à « achat » (une bonne nouvelle après la révision de cours par Barclays fin juin).

Point CAC de ce matin

Quant au CAC, il a ouvert de manière fébrile légèrement au-dessus des 4 100 points. Je vous laisse lire le papier de Gilles Leclerc après mon commentaire pour en savoir plus sur l’indice parisien.

CAC 40 8 juillet 2016

CAC 40 8 juillet 2016 : cliquez pour agrandir

Après une séance de léger rebond hier, l’indice parisien se montre hésitant avant la publication des chiffres de l’emploi américain. Sous les plus hauts d’hier matin (4 170 points), la prudence reste de rigueur face à une possible reprise de la baisse en direction des 4 050 points dans un premier temps.

A l’inverse, le franchissement des 4 170 points permettrait d’envisager une poursuite de la hausse en direction de la zone de gap ouvert mardi matin (vers 4 200/4 240 points).

Mots clé : - - - - - - - - - - - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire