Les marchés en ordre dispersé

Rédigé le 10 février 2016 par | Actions, Autres indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

En ce mercredi, un rebond technique s’amorce sur les marchés après leur récente dégringolade.

Comme indiqué notre point CAC 40, le CAC réagit à l’approche de la borne basse de son canal descendant journalier. Aujourd’hui, mercredi, les banques européennes mènent le rebond après avoir inquiété les opérateurs et chuté de 30% depuis le début de l’année.

Rebond des banques, Hermès boudé et suspens pour la Fed : les marchés en ordre dispersé

160210_CACbank Deutsche Bank rebondit ce matin de plus de 12% après avoir enchaîné les séances de baisse, alors que le Financial Times rapporte que la banque allemande pourrait racheter pour plusieurs milliards d’euros d’obligations afin de mettre à mal les récentes spéculations qui ont fait chuter son titre.

Dans le reste de l’actualité corporate, Hermès (FR0000052292) est boudé par les investisseurs ce matin malgré des chiffres conformes voire même légèrement supérieurs aux attentes. Mais les opérateurs sanctionnent la prudence affichée par le groupe pour cette année (voir l’analyse d’Eric Lewin sur le sujet). Donc contrairement à la réaction haussière qui avait suivi sur LVMH (FR0000121014) mercredi dernier à la même heure (le groupe de Bernard Arnault avait, lui, « seulement » fait état d’une croissance organique de 5% en fin d’année), la valorisation exigeante d’Hermès ne laisse pas de place au moindre ralentissement.

Pour le reste, on retiendra deux choses dans le secteur automobile. D’une part, les résultats supérieurs aux attentes de Nissan qui profitent à Renault. D’autre part, Michelin qui est recherché sur fond de probable plan de restructuration en France afin de combler le retard de compétitivité par rapport à ses homologues européens (comme Continental).

Et puis, comme je vous le répète depuis quelques séances désormais, les opérateurs auront à l’œil le discours de Janet Yellen. La Présidente de la Fed est attendue au tournant car le marché espère un discours plus accommodant compte tenu et bien de la chute des indices depuis le début de l’année. D’ailleurs, selon certaines rumeurs, la banque centrale américaine aurait demandé aux banques US des sortes de « stress test » à l’européenne basés sur l’impact de taux négatifs (ce qui illustre bien le regain de prudence de la Fed vu l’environnement actuel).

Et puis, vous en avez l’habitude à présent : surveillez l’évolution des cours de l’or noir. En focus, de nouvelles déclarations évoquant une attitude visiblement plus ouverte entre l’Iran et l’Arabie Saoudite quant à la production pétrolière. L’évolution des stocks hebdomadaires de Brut sera également au programme à 16h30 tout à l’heure (le consensus Bloomberg table sur une hausse de 3 millions de barils).

Mots clé : - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire