Les Japonais, gavés de dette française…

Rédigé le 16 juillet 2014 par | Autres indices, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Le 11 juillet, une note de GaveKal à l’adresse des investisseurs institutionnels conseillait de vendre la dette française. Justification : les données économiques indiquent que la France renouera avec la « croissance négative » au second semestre. Dans ces conditions, peu importent les taux d’emprunt, notre pays sera incapable de rembourser le principal de sa dette et les « zinzins » des fonds de pension étranger vont finir par s’en apercevoir.

Même les Japonais ?

Selon Les Echos, ils ont acheté 60% des émissions obligataires de notre pays en mai dont ils apprécient le ratio risque (moins dangereux que l’Italie ou l’Espagne) / rendement (ça rapporte un peu plus que l’Allemagne). Si en plus ces investisseurs japonais peuvent se faire une petite gratte sur le change, les retraités nippons auront un peu plus qu’un bol de riz. Comme quoi, l’herbe est toujours plus verte ailleurs !

 

Mots clé : -

Laissez un commentaire