Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Les indices boursiers sont arrachés à la hausse en fin de mois

Rédigé le 28 septembre 2016 par | Actions, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Les indices boursiers sont systématiquement arrachés à la hausse en fin de mois. Démonstration.

La fin du mois de septembre, c’est dans 48 heures.

Et depuis 6 mois, que font systématiquement les indices boursiers dans les 72 dernières heures ? Ils grimpent, tirés à la hausse par les sherpas.

Il faut toujours un catalyseur (ce ne seront pas les chiffres économiques, mauvais) et, à défaut, un prétexte. Alors ne cherchez pas, ce sera le rebond de la Deutsche Bank (DB).

Le géant allemand reprend +3,5% à Francfort sur l’annonce d’une cession de l’assureur-vie britannique Abbey Life Insurance au géant londonien Phoenix Group Holdings pour 1,1 milliard d’eurs.

Le patron de DB, John Cryan, dément par ailleurs avoir sollicité de l’aide auprès du gouvernement allemand. Il espère négocier une pénalité très nettement inférieure à 14 Mds$ avec la justice américaine (pour l’heure, 6 Mds$ ont été provisionnés). Ceci relève de l’anecdote parce que, de toutes façons, Angela Merkel ne peut en aucun cas laisser croire que le gouvernement allemand pourrait mettre de l’argent public dans une banque. Pas après avoir asphyxié le système bancaire grec, pas après avoir interdit au gouvernement italien de sauver BMPS… et surtout pas avant que l’Union Bancaire soit achevée (en 2024 ?)

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire