Les indices au bord de la falaise

Rédigé le 14 mars 2014 par | Cac 40, Indices, sociétés et marchés Imprimer

Les indices US ont corrigé de 1,4% en moyenne jeudi soir, s’alignant fidèlement sur celui des places européennes quelques heures plus tôt : -1,3% à Paris et surtout -1,85% sur le DAX30 qui revient au contact des 9 000 points. C’est un support majeur qui n’avait plus été approché depuis le 13 décembre 2013.

 épaule-tete-épaule sur le DAX30

Je vous renvoie d’ailleurs sur l’excellent article que Mathieu Lebrun, mon collègue analyste technique, a publié hier sur la Bourse au Quotidien avec un timing parfait : il vous montre la formation d’une épaule-tête-épaule en formation sur le DAX30, qui a été donc validée hier, et qui pourrait nous donner pour objectif les 8500 points !

Nous retrouvons donc des marchés au bord de la falaise. Que se passe-t-il ? Les verres des lunettes rose-bonbon des Bisounours permabulls commenceraient-ils à s’embuer ? Peut-être que quelques esprits parmi les plus prudents mettent en doute la vision idyllique d’un monde où les « gentils » (les Occidentaux) font triompher la démocratie (enfin, une certaine idée de la démocratie) aux yeux et à la barbe du Kremlin (les « méchants »).

D’autres citent la crainte d’un ralentissement en Chine comme le suggèrent les dernières statistiques d’activité industrielle décevantes – la bourse de Shanghai tente un ultime rétropédalage au moment où le SSE a déjà engagé un pied dans le toboggan avec la cassure des 2000Pts : gare à la chute libre si le second pied enfonce le plancher des 1990Pts.

Pour terminer sur une anecdote symbolique – je ne sais s’il faut y voir une troublante coïncidence ou un présage de mauvais augure : le stratège en chef ultra-bull de la JP-Morgan Chase, le célèbre Thomas Lee, en poste de puis 15 ans chez JPM a brutalement annoncé qu’il quittait le navire. Thomas Lee n’est autre que l’homme qui avait prédit l’envol du S&P500 vers 2075Pts début 2014…

Philippe Béchade passe franchement bear dans sa lettre Pitbull. Après avoir shorté ILIAD il y a quelques jours, ses conseils pour se positionner à la vente se multiplient. Retrouvez ses analyses et ses conseils contrariens dans Pitbull (sa lettre d’investissement)

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire