Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Les importions chinoises dopées par la hausse des matières premières

Rédigé le 8 septembre 2016 par | Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

C’est inattendu, mais cela n’a guère ému les marchés : à commencer par la Bourse de Shanghai qui termine en hausse de 0,15%.

Les importations chinoises se sont redressées de +1,5% au mois d’août (après -12,5% en juillet), pour la première fois depuis 22 mois.

Il s’agit, en réalité, de l’effet mécanique de la hausse des matières premières et de l’énergie. A quantité égale, une hausse de 15% du pétrole ou du charbon et du cuivre gonflent la facture à l’import.

Mais on ne peut nier l’existence de quelques signes d’amélioration avec une baisse, moins forte que prévu, des exportations (-2,8% sur un an après -4,4% en juillet) grâce à une demande plus soutenues de la part des Etats-Unis, d’Europe et du Japon.

Cependant, le recul du fret ferroviaire et maritime en Chine demeure une réalité. Ce qui démontre que l’activité industrielle poursuit sa décrue. Reste à savoir si la montant en puissance des « services » compensent ce qui se perd dans le secteur manufacturier.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la lettre Pitbull

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter 

Laissez un commentaire