Les chiffres de l’emploi américain en hausse… et un taux d’emploi en baisse

Rédigé le 6 février 2015 par | Autres indices, Toutes les analyses Imprimer

Les chiffres de l’emploi US seraient le prototype du « non évènement » si l’on s’en tient à l’évolution des indices boursiers (-0,3% à Paris 3 minutes avant les « stats », -0,3% 3 minutes plus tard).

Les 257.000 emplois créés en janvier sont légèrement supérieurs aux anticipations, et plus encore au montant calculé par le rapport ADP sur le secteur privé.

La surprise -que les marchés semblent complètement occulter, preuve qu’ils sont totalement sous contrôle et respectent strictement le scénario préétabli- c’est la spectaculaire révisions à la, hausse du nombre d’emplois recensés en novembre et décembre.

Jugez plutôt: 423.000 contre 353.000 en novembre (+70.000) et 329.000 contre 252.000 en décembre (+79.000).

Ce sont au total près de 150.000 emplois qui auraient échappé au radar du Département du Travail, un degré d’imprécision étonnant… et qui n’émeut pas les investisseurs.

D’ailleurs, aucune invraisemblance n’étonne plus personne : malgré les 150.000 emplois « retrouvés », le taux de chômage remonte de 5,6 vers 5,7%… mais oserait y voir du story telling, sachant que l’annonce d’un chômage plus élevé repousse les anticipations de hausse de taux par la FED ?

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire