Les « 4 sorcières », sans les 4 « GAFA »

Rédigé le 21 septembre 2018 par | Analyses indices, Indices, sociétés et marchés, US Imprimer

Séance des quatre sorcières (allégorie)Les « 4 sorcières », sans les 4 « GAFA ».

C’est assez rare pour être signalé mais le S&P500 établit un nouveau record absolu à 2 941 points en cette séance des « 4 sorcières » (un grand classique) sans les « GAFA ».

Coup de balai de sorcière sur les tech

C’est-à-dire sans aucun des quatre titans de la cote (Google/Alphabet, Amazon, Facebook, Apple), qui affichent tous des replis entre -0,8 et -1,5%.

C’est une combinaison rarissime en fait, tant ces quatre titres pèsent lourd dans les indices.

Mais peut-être que ces replis ne sont que « techniques » avant remaniement de la composition des « secteurs » qui constituent le S&P : la catégorie « télécommunication » au profit d’un groupe plus large baptisé « communication » et au sein duquel le géant Facebook va être intégré.

Avis de ménage sur les ETF

Amazon de son côté cesse d’être une tech pour devenir une entreprise de « distribution » (comme Walmart ou Home Depot).

Tous les ETF thématiques vont donc être refondus lundi, certains ont peut-être calculé que cela pénalisera Amazon et Facebook.

FANGMAN réduit à ses deux champions… sommes-nous parvenus au bout de la logique quantitative ?

Mots clé : - - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire